RMC Sport

Rémy : « Je n’ai pas signé cinq ans pour rien ! »

Loïc Rémy

Loïc Rémy - -

Invité dans Luis Attaque, Loïc Rémy est revenu sur le net succès de l’Olympique de Marseille face au PSG (3-0). Epanoui, l’attaquant phocéen se dit prêt à aller au bout de son engagement avec l’OM.

Loïc, donnez-nous d’abord des nouvelles de votre cheville…

C’est une entorse. Je fais le maximum pour revenir au plus vite. Rien n’est exclu et j’espère que je pourrai être à Caen avec le groupe (vendredi). On va faire un test demain. Après, on verra bien ce que ça donne. Mais mon entorse est moins grave que prévue. Je pensais en avoir pour un bon bout de temps.

Après le succès de prestige face au PSG (3-0) dimanche, comment se trouve le groupe phocéen ?

Cette victoire fait énormément de bien. On restait sur une série un peu négative avec deux défaites (Montpellier, Olympiakos, ndlr). Il fallait réagir. On en avait besoin pour nous et pour tout un peuple. Il le fallait parce qu’on aurait pu basculer dans une situation de grosse crise. Mais on a totalement changé la donne.

Ce mercredi, André-Pierre Gignac a présenté ses excuses au groupe après ses insultes proférées à l’encontre de Didier Deschamps. Etiez-vous présent ?

Oui, j’étais là. Il a pris la parole devant nous tous. Il a prononcé un discours sincère qui était légitime pour le groupe et l’entraîneur. Après, ce n’est pas pour ça que je ne vais plus avoir envie de jouer avec lui. Je connais ses qualités et ça me fait vraiment chier de voir « DD » dans cette situation. Je sais qu’il aspire à bien mieux. « DD » reste un joueur de qualité.

A titre personnel, on vous compare souvent à Thierry Henry… Le comprenez-vous ?

C’est flatteur. Mais j’ai encore une grande marge de progression. Thierry Henry a fait une grosse carrière alors que moi, j’ai encore beaucoup de progrès à réaliser. Faut voir les stats qu’il avait à l’époque au même âge que moi.

A votre arrivée à l’OM en juillet 2009, votre carrière a bien failli s’arrêter à cause d’un souci de santé. Comment avez-vous vécu cet épisode particulier ?

Quand les médecins ont décelé mon anomalie, c’était très dur. Je ne m’attendais pas à ça. Les deux premiers mois, j’y ai pensé puis c’est passé. En revanche, sur le plan humain, certaines choses ont changé chez moi. Maintenant, je sais que tout peut s’arrêter subitement. A l’heure actuelle, je profite de tout ce que j’ai. Car on ne sait jamais de quoi demain sera fait.

On vous prête des envies d’ailleurs. Allez-vous quitté l’OM avant le terme de votre contrat ?

Il n’y a pas de langue de bois. Je suis quelqu’un d’honnête. Et je n’ai pas signé cinq ans pour rien, sinon j’aurais revu mon contrat à la baisse. J’ai envie de m’inscrire dans la durée à l’OM. Je suis très épanoui ici.

Même si Arsenal semble intéressé par vos services…

Ça fait plaisir. Mais je ne me focalise pas là-dessus. Moi, ce que je veux, c’est donner une bonne impression aux gens. J’espère que les supporters ont un bon ressenti avec moi et mon jeu. Après, le reste…

RMC Sport