RMC Sport

Rennes: Maurice ne compte pas punir Niang, qui "se sanctionne tout seul"

Le directeur sportif du Stade Rennais, Florian Maurice, évoque le retour de M'Baye Niang dans une interview à Ouest France. S'il ne compte pas le sanctionner pour avoir tenté de forcer un départ, le dirigeant prévient tout de même que le joueur va devoir se battre pour se refaire une place dans le onze breton.

Tout ça pour ça. Alors qu'il souhaitait quitter le Stade Rennais pendant le mercato, et même encore après, puisqu'il était proche de rejoindre Saint-Etienne en tant que joker, M'Baye Niang a finalement échoué à se trouver un nouveau club ces dernières semaines. L'international sénégalais est donc de retour en Bretagne, pour quelques mois de plus au Roazhon Park.

Si l'attaquant se dit prêt à affronter la concurrence de Guirassy, et si son entraîneur Julien Stéphan semble heureux de pouvoir à nouveau compter sur lui, le directeur sportif Florian Maurice est un peu plus sur la réserve. Niang peut évidemment apporter de nouvelles solutions au Stade Rennais sur un plan offensif, mais cette histoire de faux-départ lui a fait perdre de précieuses semaines de travail.

"Il pense qu’il a été assez maladroit dans ses propos"

"L’idée première, c’est qu’il se remette en route pour rejoindre le groupe professionnel quand il sera dans un état physique qui le lui permettra, explique le dirigeant dans une interview à Ouest France. Je ne sais pas combien de temps ça prendra exactement."

Et Maurice d'évoquer les déclarations estivales de l'attaquant, qui voulait d'abord partir à l'OM: "Même lui nous l’a dit, il pense qu’il a été assez maladroit dans ses propos, fait-t-il remarquer. Maintenant, quand on rentre dans un mercato, souvent, ce sont des choses qui se passent. Les joueurs peuvent avoir des envies d’ailleurs. J’ai connu ça avec Depay, par exemple, à Lyon. Donc effectivement, ça peut avoir été maladroit de sa part de s’être exprimé comme ça, après ça fait partie des joies du mercato, je vais dire. Maintenant, pour moi, c’est terminé."

Ce qui veut dire que Niang ne sera pas sanctionné. "Disons qu’au-delà de tout ça, M’Baye se sanctionne tout seul, malheureusement", glisse le directeur sportif, qui prévient par ailleurs que le Sénégalais va devoir se battre pour obtenir du temps de jeu. "Pour l’instant, on joue avec un système où il n’y a qu’un seul attaquant, donc M’Baye rentrera dans la concurrence. (...) Que ce soit avec Serhou (Guirassy), Adrien (Hunou) ou Georginio (Rutter). Tout le monde, aujourd’hui, a envie de jouer et on estime faire jouer les meilleurs, mais la concurrence est là pour tirer tout le monde vers le haut."

CC