RMC Sport

RLD à l’OM, le vrai bilan

L'actionnaire principal, décédé samedi d'une leucémie, n'a pas connu un bilan sportif couronné de succès à la tête de l'OM

L'actionnaire principal, décédé samedi d'une leucémie, n'a pas connu un bilan sportif couronné de succès à la tête de l'OM - -

De 1996, année de sa prise de contrôle du club marseillais à son décès, Rmc.fr retrace, en dix dates, le parcours olympien de l’homme d’affaires franco-suisse. Un constat s’impose : son énorme investissement financier et humain n’aura pas été couronné de succès.

12 mai 1999 : Pour sa troisième année au club, RLD est tout proche de conquérir la Coupe de l'UEFA mais l’OM échoue en finale contre Parme (3-0). Le 29 mai, nouvelle désillusion ! Les Marseillais manquent le titre d’un point après une victoire controversée de Bordeaux à Paris (3-2) lors de la dernière journée.

3 avril 2001 : Le club va mal sportivement et financièrement. Bernard Tapie est rappelé par RLD pour prendre la tête du secteur sportif. Il restera un an sans grands succès. Son passage aura été marqué par un nombre aussi impressionnant qu’improductif de transferts.

19 mai 2004 : Deuxième défaite en finale de la Coupe de l'UEFA, face à Valence (2-0) après un parcours mémorable (Liverpool, Inter Milan) qui aura révélé une star : Didier Drogba.

6 janvier 2005 : Pape Diouf, le manager général, est nommé président du directoire. Sa nomination fait suite à la démission de Christophe Bouchet qui est intervenue en novembre 2004. L’ex agent de joueur contribue à rééquilibrer les comptes du club, dans le rouge malgré les 210 millions d’euros déboursés par RLD depuis 1996, et à normaliser les relations au sein d’un club trop longtemps en proie aux luttes intestines.

29 avril 2006 : L’OM chute en finale de la Coupe de France contre le Paris SG (2-1). Un revers qui touche particulièrement RLD. Un an plus tard, le 12 mai 2007, le club marseillais, pourtant grand favori, laisse encore échapper un titre en finale de la Coupe de France contre Sochaux (2-2, 5 t.a.b à 4).

29 mars 2007 : Echaudé par le procès des comptes de l’OM, RLD cherche à vendre le club. Il est proche d’un accord avec l'homme d'affaires canadien Jack Kachkar mais les négociations tournent au ridicule après six mois de contacts plus ou moins avancés.

22 octobre 2008 : RLD est condamné définitivement à dix mois de prison avec sursis et à une amende de 200.000 euros dans une affaire de transferts suspects entre 1997 à 1999. Il sort de cette affaire avec le sentiment d’avoir été trahi.

5 mai 2009 : Suite au départ d’Eric Gerets, Didier Deschamps est nommé entraîneur de l’OM. C’est le 12e entraîneur de l’ère RLD après Rolland Courbis (juillet 97-novembre 99), Bernard Casoni (novembre 99-juin 2000), Abel Braga (juillet 2000-novembre 2000)*, Javier Clemente (novembre 2000-avril 2001), Tomislav Ivic (avril-juin 2001 puis septembre-décembre 2001***), Alain Perrin (juillet 2002-janvier 2004), José Anigo (juillet-août 2001** puis janvier 2004-novembre 2004), Philippe Troussier (novembre 2004-juin 2005), Jean Fernandez (juillet 2005-juin 2006), Albert Emon (décembre 2001-juin 2002 puis juillet 2006-septembre 2007), Eric Gerets (septembre 2007-juin 2009) Didier Deschamps (depuis juillet 2009).

* Le duo Christophe Galtier - Albert Emon assure l'intérim pour un match ; ** Le duo Marc Lévy - Josip Skoblar assure l'intérim pour un match ; *** Zoran Vujovic assure l'intérim pour un match.

30 mai 2009 : Comme en 1999, l’OM perd le titre à la dernière journée face à Bordeaux.

17 juin 2009 : Le président de l'OM Pape Diouf quitte le club en raison de « divergences » avec RLD. Après le départ d’Eric Gerets à la fin du championnat, le club traverse des remous qu’il n’avait plus connus depuis 2004. Le 22 juin, l'ancien directeur de l'information de TF1 Jean-Claude Dassier est nommé président de l’OM. C’est le sixième président de l’ère RLD après Robert Louis-Dreyfus lui-même (décembre 1996-mai 1999 puis novembre 2000-avril 2002), Yves Marchand (mai 1999-novembre 2000), Christophe Bouchet (avril 2002-novembre 2004), Pape Diouf (janvier 2005-juin 2009), Jean-Claude Dassier (depuis juin 2009).

La rédaction - Julien Marival