RMC Sport

Romeyer : « Nous reprenons les pleins pouvoirs »

Devant les difficultés rencontrées par Saint-Etienne, son coactionnairea décidé de sortir de sa réserve.

Devant les difficultés rencontrées par Saint-Etienne, son coactionnairea décidé de sortir de sa réserve. - -

Les coactionnaires Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ont décidé de reprendre les Verts en main. Le premier, désormais président du directoire, va ainsi se rapprocher du terrain.

Vous avez pris la parole dans le vestiaire, lundi après-midi. Comment avez-vous senti le groupe ?
J’ai senti que les joueurs adhéraient à mon discours et à celui de l’entraîneur (Christophe Galtier). Je suis très optimiste pour la suite parce que nous avons récupéré des hommes de vestiaire comme Sanogo ou Loïc Perrin. J’ai pleinement confiance en la réaction de ce groupe.

Que leur avez-vous dit ?
Si vous allez dans le vestiaire, vous verrez que j’ai écrit les valeurs du club sur un tableau. Je leur ai d’abord demandé d’aller saluer leur public en entrant sur le terrain et en le quittant, plutôt que de partir la tête baissée. Respecter tous ces gens derrière le club, c’est la première des choses. Après, ils doivent haïr la défaite. Quand je vois le nombre de revers à Geoffroy-Guichard cette saison (cinq)... Avant, chaque équipe ou joueur adverse avait la chair de poule en venant dans le Chaudron. Si on n’est plus invincible, cela vient des joueurs sur le terrain. J’ai énormément insisté là-dessus. Je sens que le vestiaire revit avec le discours de Galtier.

« Tong Cuong et Comolli ne sont pas écartés »

Si vous prenez en charge le sportif, que devient Christophe Galtier ?
Il est en contrat jusqu’en 2011 et l’ensemble des administrateurs lui ont renouvelé leur confiance. Ce qu’on veut, ce sont dés résultats. Roland Romeyer va donc faire le maximum avec les joueurs et le staff pour créer une solidarité et faire des résultats.

Vincent Tong Cuong et de Damien Comolli vont-ils quitter le club ?
En ce qui concerne Vincent, il est salarié et je discute personnellement avec lui pour voir s’il va rester ou partir. Pour Comolli, il n’y a eu aucune discussion. J’ai lu dans les journaux qu’ils étaient écartés, mais non. Avec Bernard (Caïazzo, co-président de l’ASSE) Nous leur avions donné les pleins pouvoirs il y a dix-huit mois et nous leur avons repris. Les patrons vont faire joujou avec leur argent et prendre leurs responsabilités. Damien et Vincent retrouvent la place qu’ils avaient avant qu’on leur donne les clés. Et s’ils ne l’acceptent pas, ils peuvent démissionner.

« Ça me ferait plaisir que Sagnol me rejoigne »

Souhaitez-vous la venue d’un conseiller sportif comme Willy Sagnol ou Aimé Jacquet ?
Willy Sagnol, comme Aimé Jacquet, est quelqu’un avec qui j’ai des relations permanentes et régulières parce que ce sont des gens que j’aime beaucoup. Aimé Jacquet m’a dit dernièrement qu’il était heureux de m’aider comme il l’a fait dernièrement mais qu’il ne viendrait pas au club parce qu’il avait été usé par l’équipe de France. Par contre, ça me ferait plaisir que Sagnol me rejoigne. Mais j’ai plein d’autres pistes. Il faut prendre son temps dans les affaires pour ne pas faire d’erreur. Et moi, j’ai envie de faire du bon travail.

E.J. (RMC Sport)