RMC Sport

Rudi Garcia sur Payet: "Quand les joueurs sont sous contrat, ils doivent respecter leur contrat."

Rudi Garcia

Rudi Garcia - AFP

Alors que l'OM est mieux sur le terrain et s'active dans le mercato, l'entraîneur marseillais Rudi Garcia et le défenseur vétéran Rod Fanni font face à la presse ce jeudi, à deux jours du choc face à Monaco.

[14h23]

Fin de la conf de presse de Rudi Garcia qui n'a pas répondu grand chose sur le mercato mais qui a été clair sur l'enjeu du match: une victoire face à Monaco permettrait à l'OM de passer un palier. Rendez-vous dimanche pour le match face à Monaco (21h) et d'ici là, pour suivre le mercato (agité) de l'OM.

[14h22]

"Il faut oser. On verra ce qu'on fera dimanche mais on a plus de convictions que quand on est allés là-bas".

[14h21]

Rudi Garcia confirme que l'OM cherche avec beaucoup d'ardeur un arrière gauche. Et qu'Henri Bedimo n'est pas assez remis pour débuter dimanche (mais Rekik ouu)

[14h18]

"Quand les joueurs sont sous contrat, ils doivent respecter leur contrat." "Je ne vous parle pas de ça. Le coache de l'OM il ne parle que de Monaco. On ne parlera des joueurs que quand ils viendraient chez nous, que ce soit Lionel Messi ou Dimitri Payet."

[14h17]

Ca y est, la question Payet.

[14h16]

"On sait que Lassana Diarra est plus sur le départ" et donc "on verra à la fin du mercato. S'il est parti, le problème sera résolu. S'il est encore là, je serais ravi de compter sur lui."

[14h14]

"Bafé Gomis a perdu son papa. C'est un homme d'une force de caractère assez importante mais c'est toujours un événement difficile".

[14h13]

"L'équipe est sur une bonne dynamique. On a hâte de se frotter à l'As Monaco et il faut que je calme les joueurs car le coup d'envoi c'est dimanche soir à 21h et pas avant."

[14h12]

C'est parti pour Rudi Garcia qui commence avec un message affectueux pour Michel Seydoux, son ancien président du Losc qui passe la main tout à l'heure.

[13h53]

C'est la fin du passage de Rod Fanni, toujours aussi clair et posé. On sent qu'il a hâte de jouer ce match pour prouver que Marseille est revenu au plus haut niveau. Dans quelques minutes, ça sera au tour de Rudi Garcia, qui n'échappera pas à sa question sur Payet lui aussi.

[13h52]

"Je serais très déçu de ne pas être européen cette année". Rod Fanni assume ses ambitions.

[13h50]

On retourne à Monaco et Falcao: "Si je joue au foot c'est pour jouer des matchs comme ça contre de grands joueurs, j'ai hâte".

[13h48]

L'arrivée de Payet serait "un signe fort".

[13h47]

Sur le cas Payet, Rod Fanni assure qu'il n'a pas trop suivi. "Ils en ont parlé dans le vestiaire et ça a l'air compliqué et délicat. J'ai pas assez d'informations pour me mouiller. J'espère que ça se finira bien pour lui. S'il devait être ici, ça serait top. Je suis un grand fan. Mais pour le faire venir, ça va être compliqué. il va falloir débourser!"

[13h43]

Marseille s'est remis à, l'endroit, mais l'objectif maintenant c'est de réussir un match face à une grosse équipe. Depuis le début du match, l'OM n'a pas gagné depuis une équipe du haut de tableau. Pour Fanni, ça pourrait même être un "déclic."

[13h41]

"il n'y a pas mieux que ce genre de match pour montrer ce qu'on vaut dans ce championnat".

[13h40]

A l'aller, Monaco avait puni Marseille 4-0. "C'est dans les défaites qu'on apprend le plus'", philosophe Rod Fanni pour qui "on affiche plus de sérénité maintenant."

[13h39]

"Monaco, une des meilleures équipes du championnat, si ce n'est la meilleure". Rod Fanni pose le cadre.

[13h39]

Et c'est parti avec Rod Fanni pour commencer.

[13h33]

Quelques minutes de retard traditionnelles mais rien d'inquiétant pour l'instant.

[13h20]

Les choses commencent à bouger côté mercato puisqu'en plus de l'imbroglio Payet, l'OM est proche d'enregistrer sa première recrue, en l'occurence le milieu Morgan Sanson, tombé d'accord avec l'OM selon nos informations.

[13h18]

Comment vont les troupes olympiennes à deux jours du choc face à Monaco? Premiers éléments de réponse tout de suite avec la conf de presse de Rod Fanni et Rudi Garcia.