RMC Sport

Sochaux soutient Sverkos

Le FC Sochaux a pris la défense de son attaquant tchèque Vaclav Sverkos, exclu de son équipe nationale avec cinq de ses co-équipiers pour avoir participé -selon la presse- à une soirée en compagnie de prostituées.

Vaclav Sverkos n'a rien à se reprocher, a assuré mercredi le FC Sochaux, affirmant ne pas comprendre les raisons de cette exclusion car le joueur n'a pas participé à la soirée en cause. L’attaquant tchèque a en effet informé son président Alexandre Lacombe et lui a montré les photos parues dans la presse et à l'origine des accusations, a ajouté le club doubiste, soulignant que l'attaquant n'était pas sur les photos litigieuses.

Cette exclusion est intervenue après la défaite de la République Tchèque face aux Slovaques (1-2) en éliminatoire du Mondial 2010. Cette contre-performance a relégué l'équipe à la 4e place du groupe 3, à cinq points du leader, l'Irlande du Nord.

Outre Sverkos, Tomas Ujfalusi (Atletico Madrid), Radoslav Kovac (West Ham), Marek Matejovsky (Reading), Milan Baros (Galatasaray) et Martin Fenin (Francfort) ont été exclus de la sélection par la Fédération tchèque. Le sélectionneur Petr Rada, ainsi que tout l'encadrement, ont par ailleurs été limogés en raison des mauvais résultats.

La rédaction