RMC Sport

St-Etienne - Nantes: un bijou de Pajot, un but involontaire de Sala, les arbitres contestés... c'était animé

Saint-Etienne-Nantes

Saint-Etienne-Nantes - AFP

Au terme d’un match animé, marqué par de nombreuses péripéties, Saint-Etienne et Nantes ont fait match nul ce dimanche lors de la 16e journée de Ligue 1 (1-1). Pajot a ouvert le score d’une frappe magnifique, avant que Sala égalise sur un but improbable. Mais avec un peu plus d’application et un arbitre assistant au niveau, les Canaris auraient dû l’emporter.

Nantes peut s’en vouloir

Le FC Nantes avait l’occasion de se rapprocher provisoirement du podium, en attendant les derniers matches de cette 16e journée. Mais les Canaris ont dû se contenter d’un nul ce dimanche après-midi sur la pelouse de Saint-Etienne (1-1). Un résultat quasi miraculeux pour des Verts surclassés en seconde période. A l’image de cette immense occasion vendangée par Santy Ngom au bout du temps additionnel, les Canaris ont fait preuve d’une trop grande maladresse dans le dernier geste. Et même si l’arbitre assistant ne les a pas aidés, au final, ils ne peuvent s’en prendre qu’à eux-mêmes.

>> Revivez Saint-Etienne-Nantes en live

Le bijou de Pajot

C’est l’un des plus beaux buts de cette journée. Peut-être même de ce début de saison. En recevant un ballon plein axe, Vincent Pajot a fait parler la poudre à la 38e. Le milieu de terrain de l’ASSE a ouvert le score d’une frappe sublime, presque sans élan. Un missile qui est allé se loger sous la barre de Ciprian Tatarusanu, impuissant sur ce coup de génie.

Sala, un but injustement refusé et un but involontaire

Emiliano Sala a inscrit son 5e but de la saison dans le Chaudron sur une action complètement improbable, où Leo Lacroix lui dégage le ballon dans la tête après une multitude de gestes ratés. Mais il aurait dû être crédité d’un doublé. Un but a été refusé à l'Argentin pour un hors-jeu totalement imaginaire, à la suite d’un centre de Lucas Lima (54e). Décidément mal réveillé, l’arbitre assistant a ensuite signalé un deuxième hors-jeu inexistant sur une action très chaude (70e). Mais les Nantais, pourtant à trois face au but de Ruffier, se sont emmêlés les crayons. Sans regrets donc, heureusement…

>> Saint-Etienne-Nantes: les Verts en noir, les Canaris avec leur maillot d'entraînement

Les Nantais se sont plaints à l’arbitre à la mi-temps

La mi-temps a été électrique dans les couloirs de Geoffroy Guichard. Agacés par la blessure de Valentin Rongier, après un contact avec Cheik M’Bengue non sanctionné à la 30e, Claudio Ranieri et ses joueurs sont allés trouver l’arbitre devant son vestiaire. Mais François Letexier n’a pas souhaité les recevoir. Le ton serait alors monté et les Nantais ont dû attendre qu’il sorte avant la 2e période pour pouvoir lui parler. Présent en survêtement, Rongier a alors fait constater sa blessure. On a revu l’action au ralenti et pour honnête, difficile d’attribuer un mauvais geste à M’Bengue sur ce coup…

Les Verts perdent leur capitaine

C’est une très mauvaise nouvelle pour Julien Sablé et Jean-Louis Gasset. Les coachs de Saint-Etienne ont perdu Loïc Perrin dans cette rencontre. Le capitaine des Verts a été victime d’une blessure musculaire. Jamais bon signe au début de l’hiver. Après une intervention manquée dans sa surface, le défenseur de 32 ans a demandé le changement. Il s’est assis sur la pelouse en se tenant les ischio-jambiers. Remplacé par Leo Lacroix, il a laissé son équipe en grande difficulté.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur