RMC Sport

Strasbourg-Metz: une embrouille entre Goncalves et Beunardeau a fait déraper le derby

-

- - -

La fin du derby entre Strasbourg et Metz a été marquée par une altercation entre Anthony Goncalves et Quentin Beunardeau, ce dimanche, lors de la 31e journée de Ligue 1 (2-2). Une embrouille qui a contaminé les deux bancs de touche et envenimé les débats.

La tension était forte ce dimanche lors d’un match capital dans la lutte pour le maintien entre Strasbourg et Metz (2-2). A la Meinau, la température est sérieusement montée en fin de match alors que les Lorrains mènent 2-1 au tableau d’affichage. Sur un ballon sorti en touche en faveur des Alsaciens, le gardien de but remplaçant du FC Metz Quentin Beunardeau le réceptionne et met, selon Anthony Goncalves, un peu trop de temps à le rendre. Le Strasbourgeois se dirige donc directement vers le portier messin pour le récupérer. Mais il y va avec virilité et donne même un coup au moment de reprendre le ballon. Quentin Bernardeau reste au sol.

Laurey et Hantz bouillants

Malgré les protestations de Frédéric Hantz, qui rentrer quelques secondes sur le terrain, le jeu reprend et Ernest Seka égalise dans la foulée. Il n’en faut pas plus pour mettre le feu entre les deux bancs avec quelques échauffourées et un Thierry Laurey bouillant, faisant signe aux Lorrains de venir pour s’expliquer… La tension retombera finalement assez vite, les deux coaches se séparant avec une poignée de mains et des sourires après le coup de sifflet final.

VIDEO - Ligue 1 - Lyon doit endosser le rôle du chasseur pour le sprint final