RMC Sport

Strasbourg-Rennes: la colère froide de Stéphan

Après le match nul obtenu par le Stade Rennais à Strasbourg (1-1) vendredi soir en ouverture de la 12e journée de Ligue 1, l’entraîneur des Rouge et Noir Julien Stéphan n’était pas du content de l’état d’esprit affiché par ses joueurs en première période.

C’est avec le visage des mauvais jours que Julien Stéphan s’est présenté en conférence de presse, vendredi soir après le match nul du Stade Rennais face à Strasbourg (1-1). Si l’entraîneur breton a ramené un point de la Meinau, il n’a pas du tout aimé l’attitude de ses joueurs en première période. Malgré l’expulsion du défenseur central strasbourgeois Mitrovic à la 40e minute, les Rennais, sans inspiration, étaient menés 1-0 (but de Thomasson).

"Je suis déçu de notre première mi-temps. Très déçu de notre première mi-temps, a répété Stéphan, dans une colère froide. On avait bien entamé la rencontre. Et puis, on a arrêté au bout de dix minutes. On a arrêté de jouer sur la largeur, de créer la supériorité numérique sur les côtés, on n’a plus gagné nos duels. On a été en retard dans beaucoup de domaines. Ça a été trop insuffisant. La première mi-temps me reste en travers de la gorge."

"On est en capacité de faire autre chose"

Ultra-dominatrice après la pause, son équipe a été logiquement récompensée par l’égalisation d’Adrien Hunou. Mais Rennes devra se contenter d’un point. Insuffisant pour une formation qui enchaine un cinquième match de rang sans victoire toutes compétitions confondues. Insuffisant aussi au vu de ce qu’ont montré les Rouge et Noir mardi face à Chelsea en Ligue des champions (défaite 2-1). 

"On manque de constance, regrette le coach du Stade Rennais. Il y a trop de décalages entre les matchs pour qu’on soit régulier. On a ça à régler. On a un groupe très jeune mais on est en capacité de faire autre chose. Quand je vois le décalage, l'intensité qu'on a mis mardi durant tout le match... Il y a beaucoup trop d'écart avec notre première période." Provisoirement 6e de Ligue 1, Rennes jouera gros mercredi sur la pelouse du FC Krasnodar (en direct sur RMC Sport). Si le club de l’Ille-et-Vilaine est déjà éliminé en Ligue des champions, il peut toujours espérer être basculé en Ligue Europa.

>> Pour regarder Krasnodar-Rennes et toute la Ligue des champions, l'abonnement aux chaînes RMC Sport est par ici

ABr avec AV