RMC Sport

Strasbourg-Rennes: la violente banderole incriminant les dirigeants du foot français

Le match entre Strasbourg et Rennes a vu les supporters locaux déployer une banderole qui risque de faire polémique. Les instances du foot français y sont accusées de préférer la pédocriminalité.

"Les dirigeants du foot français préfèrent la pédocriminalité à notre façon de supporter", c'est la banderole très offensive déployée par les Ultras du club alsacien ce samedi contre Rennes (comme le montre cette photo d'Emery Taisne). Elle vise clairement les instances, notamment la FFF, soupçonnée récemment d'avoir cautionné ou couvert des agressions sexuelles.

Ils comparent ce laxisme concernant les graves faits qui sont reprochés, avec la sévérité des instance vis-à-vis des supporters, qui estiment jouir de moins en moins de libertés en tribunes.

Sur le terrain, la situation est critique

Si en tribunes, les supporters ont l'air en grande forme, pour leur équipe, la situation est beaucoup plus critique sur le terrain. Avant cette journée, Strasbourg était 18e de Ligue 1 avec cinq points sur 24 possibles, et pas la moindre victoire au compteur. Pire encore, Strasbourg n'a pas terminé le moindre match en marquant plus d'un but.

P.B