RMC Sport

Tannane, Söderlund, Diabaté… : les tops et flops de Bordeaux-Saint-Etienne

Grâce notamment à ses recrues hivernales Oussama Tannane et Alexander Söderlund, Saint-Etienne s’est largement imposé à Bordeaux (1-4) ce dimanche pour le compte de la 25e journée de Ligue 1. Les Verts sont au pied du podium.

TOPS

Les Verts cartonnent et se placent

En s’imposant 4-1 à Bordeaux, trois jours après sa victoire à Rennes (0-1), Saint-Etienne réalise une superbe opération au classement. Les Verts pointent en quatrième position, à égalité de points avec Nice, troisième. De bon augure une semaine avant d’accueillir Monaco, le dauphin du leader parisien.

Tannane-Söderlund, les bonnes pioches

Le premier venu du club néerlandais d’Heracles a fait vivre un enfer à la défense girondine. Auteur du deuxième but stéphanois (7e), le Marocain Oussama Tannane a été dans tous les bons coups en première mi-temps grâce à sa vitesse et à son sens du dribble. Il a aussi adressé le centre décisif sur le but d’Alexander Söderlund (70e). Une vraie belle promesse pour l’avenir. Quant à l’avant-centre norvégien, justement, après avoir vu son pénalty repoussé par Paul Bernardoni, il s’est bien racheté après la pause en inscrivant le troisième but de la tête. Il a ensuite lancé idéalement Nolan Roux pour la quatrième réalisation des Verts au Matmut Atlantique. Avec deux buts et deux passes décisives en six apparitions en Ligue 1, le remplaçant de Robert Beric frappe déjà fort.

FLOPS

Les Girondins ont lancé l’opération portes ouvertes

Aux abonnés absents lors des premières minutes (une spécialité bordelaise ces dernières semaines), les défenseurs aquitains ont été pris dans leur dos et ont laissé des boulevards à leurs adversaires. Ces derniers ne se sont pas fait prier pour en profiter et punir Bordeaux, mené 2-0 après 7 minutes de jeu. Résultat : après avoir encaissés trois buts mercredi à Lyon, les joueurs de Willy Sagnol en ont pris quatre face aux Verts. C’est trop pour une formation qui végète à la 11e place du championnat.

Les recrues bordelaises

Si Mathieu Debuchy a effectué des centres intéressants et si Paul Bernardonni a repoussé un pénalty de Söderlund, difficile d’établir un bilan positif des recrues hivernales des Girondins. Sous le coup d’un avertissement, l’Uruguayen Mauro Arambarri est sorti à la pause, remplacé par Valenntin Vada. Malcom a tiré sur la barre de Stéphane Ruffier (28e) mais pas assez pesé sur le jeu. Enfin Paul Bernardoni est un peu court sur la tête de Söderlund.

Diabaté voit rouge

Comme les cartons rouges rythment cette 25e journée de Ligue 1, Bordeaux-Saint-Etienne ne pouvait pas se finir à 11 contre 11. Après un accrochage anodin avec Florentin Pogba, Cheick Diabaté, entré en jeu pour le dernier quart d’heure, a perdu son sang-froid et été expulsé dans le temps additionnel (91e). Un rouge un peu sévère, le 9e de cette 25e journée avant OM-PSG.