RMC Sport

Thauvin n’est pas bienvenu chez les Ch’tis

Florian Thauvin

Florian Thauvin - -

Rancuniers, les supporters lillois n’ont pas oublié le départ de Florian Thauvin vers l’OM cet été. Malgré les appels au calme des dirigeants, l’accueil réservé au Marseillais, mardi soir au stade Pierre-Mauroy (19h), s’annonce chaud-bouillant.

Si Florian Thauvin ne souhaite pas avoir les oreilles qui sifflent, on lui conseille fortement de ne pas écouter les réactions des supporters lillois sur sa venue, mardi soir, au stade Pierre-Mauroy (19h). Extraits : « Thauvin reste un bon joueur mais on le déteste ici à Lille. On espère vraiment qu’il sera sur le terrain pour qu’on lui fasse comprendre notre colère », souffle un fan du Losc. « Thauvin va prendre cher, il va se faire insulter », annonce un autre. « Ce match va être interdit aux moins de 18 ans ! Il y en aura que pour lui pendant 90 minutes mais pas dans le bon sens. C’est une m… tout simplement ! » Vous en voulez encore ? « On souhaite l’accueillir comme il est parti de Lille. On l’attend. Son attitude nous a un peu dégoutés cet été. »

Pas besoin de faire un dessin pour comprendre que le Marseillais n’est pas le bienvenue chez les Ch’tis. Interprétée comme une trahison, la volte-face de l’ancien Bastiais, qui a filé à Marseille alors qu’il s’était engagé avec le Losc, n’a toujours pas été digérée par les supporters nordistes. Voilà pourquoi ces derniers comptent bien lui faire « payer » en l’accueillant comme il se doit, mardi, lors du choc de la 16e journée Lille-Marseille.

Girard : « On en a assez parlé »

Du côté des dirigeants nordistes, pourtant, la rancœur est beaucoup moins tenace. « Je suis pour le fair-play, estime le président Michel Seydoux. Je connais la qualité des supporters lillois. Je sais qu’ils sont capables de faire abstraction de cette rancœur. De l’eau a coulé sous les ponts. On se rapproche de la trêve. A nous de montrer notre intelligence et notre savoir-vivre. Je pense que Monsieur Baup est content. Nous, nous ne sommes pas mécontents. Et on est content que Florian fonctionne à Marseille. » Pour René Girard aussi, il n’est pas très utile de se focaliser sur Thauvin. « On joue Marseille, pas une personne en particulier, soutient le technicien lillois. La page a été tournée, on en a assez parlé. J’espère que sur les 45 000 spectateurs, il y en aura au moins 40 000 pour nous. »

Cet été, à l’heure du clash, certains joueurs lillois n’avaient clairement pas caché leur joie de voir leur ex-futur équipier quitter le club. Aujourd’hui, pour eux aussi, il faut enterrer la hache de guerre. Rio Mavuba, qui espère retrouver l’ambiance de feu de Lille-Monaco (2-0), ne veut pas en faire trop sur ce comeback : « Ce n’est pas Thauvin contre le LOSC, c’est un match contre l’OM. Ce serait faire une erreur de se concentrer que sur "Flo", qui est en plus en grande forme. Quant à nos supporters, j’espère qu’ils seront là pour nous encourager… »

A lire aussi :

L. Nicollin : « Je n’ai jamais vu un patron s’excuser… »

L’actualité de la Ligue 1

15e journée : les bons et mauvais points de Luis

Le titre de l'encadré ici

|||

Thauvin insulté à l’aéroport

Ce lundi soir, à la veille de la rencontre opposant le LOSC à l'OM au stade Pierre-Mauroy (19h), Florian Thauvin a reçu un accueil hostile à l’aéroport. Selon France 3 Nord-Pas-de-Calais, une dizaine de supporters lillois attendaient celui qui eut un passage aussi éphémère que tumultueux dans le club nordiste cet été, afin de l’insulter. Une bagarre a même éclaté entre supporters des deux camps avant que les forces de l’ordre ne prennent le dessus.

Par Aurélien Brossier avec Jean Bommel à Lille