RMC Sport

Thil : « On ne vient pas en L1 en victime sacrificielle »

L'attaquant de l'USBCO Grégory Thil n'entend pas faire de la figuration pour la première saison du club en Ligue 1.

L'attaquant de l'USBCO Grégory Thil n'entend pas faire de la figuration pour la première saison du club en Ligue 1. - -

L’attaquant emblématique de l’USBCO annonce un groupe qui jouera « humble » mais aussi « combatif » avec la volonté de terminer « au moins 17e ».

Grégory Thil, quels sont les objectifs de Boulogne pour sa première saison en Ligue 1 ?
Le but est de rester en Ligue 1. On n’est pas là pour regarder les autres jouer, faire une saison et repartir en Ligue 2, même si beaucoup nous voient déjà relégués, ce qui peut paraître logique au regard de nos moyens. Mais on va avoir des armes à faire valoir, on ne vient pas en victime sacrificielle, on vient là pour être acteur de ce championnat. On a une place à se faire parmi vingt équipes. L’objectif, il est clair et net : finir au moins 17e le soir de la dernière journée.

Comment abordez-vous votre premier match en élite samedi à Rennes ?
On va y aller avec un mélange d’envie et d’humilité, mais on a l’habitude de ça depuis plusieurs saisons. On est tous très content de découvrir notre premier match au Stade de la Route de Lorient, ça va être le premier match du club en Ligue 1. Ça va être un événement à part, mais il ne va pas falloir se mettre trop de pression. Il faudra y aller avec le plus de sérénité possible.

La rédaction - Jean Bommel