RMC Sport

Thiriez : « Une reconnaissance envers le football africain »

Frédéric Thiriez

Frédéric Thiriez - -

Dans un entretien accordé à RMC Sport, Frédéric Thiriez, président de la LFP, a expliqué les raisons qui motivé à délocaliser le Trophée des Champions entre le PSG et Bordeaux au Libreville au Gabon. « C’est un projet auquel je tiens depuis qu’on a décidé il y a cinq ans de jouer notre Supercoupe à l’étranger. Je veux que le football français rende hommage au football africain qui lui a tant apporté dans le passé – avec tant de vedettes et de talents internationaux - qui lui apporte beaucoup aujourd’hui et qui lui apportera demain, rappelle-t-il. Nous avons 111 joueurs africains en L1 soit un joueur sur quatre. C’est une manière pour nous de manifester une reconnaissance du football français envers le football africain. Le Gabon et le sport, c’est une histoire d’amour. Le président de la République du Gabon (Ali Bongo, ndlr) a fait du sport un des vecteurs essentiels de sa politique de développement à long terme pour son programme de 2025. Il a multiplié les investissements en infrastructures sportives et routières. La CAN 2012 organisée ici a été un succès remarquable. Ils ont présenté un dossier remarquable pour le Trophée des Champions. Le choix a été extrêmement facile. En plus, l’Etat apporte un intérêt très fort à ce trophée des Champions. On est parti la joie au cœur. »

GB à Libreville