RMC Sport

Trémoulinas : « On a confiance en notre football »

-

- - -

En pleine ascension, le latéral bordelais Benoît Trémoulinas évoque le choc de dimanche face à Marseille. Son optimisme est mesuré, mais bien réel.

Benoît, à quel genre de rencontre vous attendez-vous dimanche ?
Ce sera un gros match. Tout le monde en parle. Ce sera difficile contre une bonne équipe de Marseille. Il faudra être costaud physiquement afin de rivaliser avec eux. Il faudra surtout imposer notre jeu pour espérer faire un résultat.

Avez-vous le sentiment que Marseille a plus de pression que vous sur ce match ?
Les deux équipes joueront pour gagner. Psychologiquement, on prendrait un ascendant sur Marseille si on venait à s’imposer. Mais il n’y a que trois points en jeu. Il restera beaucoup de matches après celui là. Dans le foot, tout peut aller très vite. Quel que soit le résultat de dimanche, il n’y aura aucune conclusion à tirer.

Bordeaux a moins joué que Marseille depuis le début de l’année. Est-ce un avantage au niveau physique ?
Non, pas du tout.

Heureux de croiser une nouvelle fois la route de votre ancien coéquipier, Souleymane Diawara ?
Je suis très heureux de le revoir. Je l’apprécie beaucoup. Il mettait l’ambiance et la bonne humeur dans le vestiaire. Il a fait le choix de partir à Marseille l’été dernier. Il faut le respecter. Dimanche, on sera adversaire.

« J’ai franchi un nouveau palier »

Vu de l’extérieur, on a le sentiment que rien ne peut arriver à Bordeaux cette sison en L1…
C’est vous qui le dites. Tout ce que je peux vous dire c’est que l’on se sent très bien dans ce groupe. On a confiance en notre football et en nos joueurs. C’est le plus important.

Comment jugez-vous votre évolution cette saison ?
J’ai franchi un nouveau palier. Je n’avais jamais joué autant lors d’une première partie de saison. Mais il me reste beaucoup de choses à améliorer. A moi de continuer sur cette lancée.

Etes-vous perturbé par les différentes rumeurs concernant les situations personnelles de votre entraîneur ou de certains joueurs de l’équipe comme Marouane Chamakh ?
Pas du tout. Cela ne nous regarde pas. On n’en parle jamais entre nous. En ce qui me concerne, je me sens très bien à Bordeaux. Il me reste trois ans et demi de contrat à Bordeaux. J’ai toute ma famille et mes amis ici.

Recueilli par M.B. (RMC Sport)