RMC Sport

Un collectif franco-libanais porte plainte contre Dassier

Un collectif de Franco-Libanais a porté plainte lundi, pour injure, contre le président de l’OM, Jean-Claude Dassier, qui avait déclaré le 9 septembre dernier, devant les salariés du club phocéen qu’il ne « serait pas un président à la libanaise, ni à l'africaine ».

Jean-Claude Dassier n’en a pas fini avec sa déclaration malheureuse du 9 septembre dernier. Nommé président de l’OM en juin, il avait déclaré deux mois et demi plus tard qu’il ne « serait pas un président à la libanaise, ni à l'africaine ». Face aux réactions indignées, il s’était excusé dans les colonnes de La Provence, reconnaissant avoir dit une bêtise et réfutant les accusations de racisme. Le collectif franco-libanais, qui voulait déjà porter plainte, y avait renoncé en attendant de rencontrer Dassier. Une rencontre qui n'a pas eu lieu. « Nous sommes pour la conciliation, mais nous considérons que M. Dassier nous a baladés. C'est pourquoi nous avons saisi la justice ce lundi », a déclaré à l’AFP Jihad Meroueh, porte-parole du collectif qui préside le club de football de Carpentras (Vaucluse). Dassier a de son côté répondu sur France 3 lundi soir : « Qu'ils déposent plainte, s'ils veulent. Je me demande sur quel fondement. Mais c'est une excellente chose, je m'expliquerai longuement. »

La rédaction