RMC Sport

Une ville brésilienne réclame plus de 450.000 euros aux parents de Neymar

Neymar entouré par sa mère et son père

Neymar entouré par sa mère et son père - AFP

Selon un journal brésilien, la ville de Sao Vicente réclame près de 450.000 euros à la famille de la star du PSG, Neymar. Elle ne se serait pas acquittée d'un impôt local en 2013, lorsque l'attaquant a quitté son pays pour rejoindre le FC Barcelone.

La mairie de Sao Vicente, ville voisine de Santos au Brésil, accuse les parents de Neymar de ne pas avoir payé d'impôts et leur réclame 1,9 million de reais devant la justice, soit plus de 450.000 euros, selon le quotidien brésilien Estadao de Sao Paulo

D’après la municipalité de Sao Vicente, la N&N Consultoria Esportiva e Empresarial, l'entreprise possédée par les parents de Neymar, n'aurait pas payé un impôt local sur les services lors de la vente du joueur à Barcelone en 2013.

De leur côté, si les parents de Neymar admettent qu'ils n'ont pas payé cet impôt à la municipalité, ils nient devoir s'acquitter de cette dette de 1,9 million de reais.

Neymar aussi dans le viseur du ministère public fédéral 

L'Estado de Sao Paulo rappelle que l'entreprise qui gère la carrière de Neymar est aussi dans le viseur du ministère public fédéral brésilien à propos de la transaction du joueur de Santos à Barcelone.

La N&N est accusée d'avoir reçu un emprunt d'une valeur de 10 millions d'euros de la part du FC Barcelone en 2011, qui garantirait la future cession des droits économiques du joueur au club catalan et plus de 30 millions d'euros en 2013. Selon les autorités brésiliennes, ces deux transactions ont été faites dans l'objectif de ne pas payer les impôts dus au fisc brésilien.

A lire aussi>> Le Vestiaire: "Alves joue à la place de Meunier parce que c’est le pote de Neymar", s’insurge Courbis

VIDEO >> Le Vestiaire: "Il y a eu un boycott envers Cavani", Petit dénonce l'attitude de Neymar face au Real

MF