RMC Sport

Valbuena : « Je n’ai jamais douté de moi-même »

Mathieu Valbuena

Mathieu Valbuena - -

De retour en grande forme après un automne compliqué, le milieu de terrain international de l’OM donne sa recette pour rebondir en toutes circonstances : une inébranlable confiance en lui. Ce qui lui permet de viser l’Euro et pourquoi pas un nouveau titre de champion…

Mathieu, pourquoi ce silence médiatique fin 2011 ?

Il n’y a pas de silence. Je ne suis fâché avec personne. J’ai juste préféré rester renfermé et me concentrer sur mon travail. D’abord, il y a eu ma non-sélection en équipe de France et ensuite, ma non-titularisation contre Montpellier, ça faisait beaucoup en l’espace de 15 jours. Forcément, ça m’a affecté mais j’ai connu des moments difficiles et des périodes beaucoup plus longues que celle-ci.

Ces périodes difficiles, ce sont aussi des périodes qui font grandir, non ?

Oui, ça fait grandir. Depuis que je suis à l’Olympique de Marseille, j’ai connu des hauts et des bas mais à chaque fois, j’ai su me relever. Le plus important dans ces moments-là, c’est d’avoir du soutien. J’en ai eu de ma famille, de mes proches. Je sais me relever, me remettre au travail et je sais renverser des situations comme celle-là.

Avez-vous douté pendant ce passage à vide ?

Je n’ai jamais douté de moi-même. Si j’avais douté, j’aurais pris un coup sur la tête et je ne me serais pas relevé. C’est sûr que de ne pas participer à des matchs comme le « clasico » face au PSG, ça vous met la rage. Après dans le football, il se passe des choses. On est d’accord ou on n’est pas d’accord. Mais mettre mon cas personnel, avant le collectif, ce n’est pas bon non plus.

« Objectif Euro »

A chaque fois que vous êtes vexés, vous revenez plus fort… Comment pouvez-vous l’expliquer ?

J’ai toujours vécu comme ça. Je suis très regardé. Je suis épié. On ne me pardonnera pas grand-chose, je le sais donc c’est à moi d’élever mon niveau de jeu. C’est vrai qu’il y a eu une période où je n’ai pas été transcendant. On me demande d’être décisif, efficace et quand je ne le serai pas pour l’équipe, on me le fera savoir. On est exigeant envers moi–même et j’essaierai d’élever mon niveau de jeu afin d’être le plus performant pour moi-même mais aussi pour l’équipe.

Quels sont vos objectifs pour la suite de la saison ?

Quand on est joueur, on a toujours des objectifs personnels et collectifs. Bien sûr, mon objectif personnel est de pouvoir disputer l’Euro et de revenir en équipe de France. Mon objectif avec l’OM est de pouvoir aller le plus loin possible en Ligue des champions et puis ensuite remporter des titres. Pourquoi pas champion de France, même si cela va être dur.