RMC Sport

Villeneuve, la marque TF1

-

- - -

Les actionnaires du PSG s’apprêtent à nommer à la présidence du club l’ancien homme fort du service des sports de la Une. Un homme d’influence à la croisée des mondes des médias et du sport.

Qui est Charles Villeneuve ? Né à Beyrouth en 1941, d’un père français expatrié en Grèce et d’une mère arménienne exilée en Syrie, il se fait d’abord connaître sur Europe 1, avant de devenir un homme de télévision. Il passe sur M6 avec Le Glaive et la Balance, puis sur Antenne 2 avec Les Dossiers de l’écran.
Mais c’est à TF1 où il arrive en 1993 que ce diplômé des sciences-politiques d’Aix-en-Provence, se fait définitivement un nom, durablement lié à celui de la Une. Producteur de l’émission Télé Vision, il prend la Direction des Sports en 2004, avec pour première mission de relancer le magazine Téléfoot. S’il continue de présenter des émissions d’investigation comme Le Droit de Savoir, c’est en tant que grand ordonnateur des retransmissions sportives qu’il quitte la chaine du groupe Bouygues, en janvier 2008.

Homme d’influence situé à l’intersection du monde des médias et des sports, il est un proche du secrétaire d’Etat aux Sports Bernard Laporte, des champions du monde 1998 Laurent Blanc et Fabien Barthez, et d’Arsène Wenger. C’est le manager d’Arsenal, par ailleurs consultant foot sur TF1, qui aurait glissé le nom de Villeneuve à l’actionnaire principal du PSG, Sébastien Bazin, directeur Europe de Colony Capital. Wenger étant très écouté de Bazin, l’option Villeneuve a pris le pas sur les autres candidats plus ou moins déclarés de ces derniers jours (Simon Tahar, Michel Moulin, Guillaume Kuperfils…).

Après les présidences « Canal + » de 1991 à 2006, le club de la capitale succombe à la maison TF1, un autre géant de l’industrie du petit écran français. Hormis l’intermède Cayzac (2006-2008), qui marqua un retour aux « historiques » du club, le PSG lie à nouveau son destin à la galaxie médiatico-sportive.