RMC Sport

Ligue 2: Toulouse sacré champion, Dunkerque relégué en National, Valenciennes sauvé

Le public de Toulouse lors de la validation du sacre en Ligue 2, le 7 mai 2022

Le public de Toulouse lors de la validation du sacre en Ligue 2, le 7 mai 2022 - ICON Sport

Déjà assuré de la montée, le club de Toulouse a validé ce samedi son titre de champion de Ligue 2 grâce à sa victoire contre Nîmes (2-1) lors de la 37e journée. Dunkerque est officiellement relégué en National.

Toulouse a été sacré ce samedi champion de France de Ligue 2 grâce à sa victoire sur Nîmes (2-1) tandis que l'AC Ajaccio, contraint au partage des points (1-1) à Grenoble, voit Auxerre, vainqueur au Havre (2-1), revenir à un point seulement de sa deuxième place directement qualificative pour la L1.

Ajaccio pas encore promu

Les Ajacciens comptaient trois points d'avance sur Auxerre avant cette 37e journée. Comme les Toulousains, ils ont été menés 1-0, à Grenoble, et sont revenus à 1-1. Mais ils n'ont plus qu'un point d'avance sur l'AJA, qui s'est imposé en Normandie grâce au 16e but, aussi subtil que crucial, de son "goleador" attitré, Gaëtan Charbonnier. Les Corses joueront donc leur avenir à domicile, la semaine prochaine, face au nouveau champion.

Le leader toulousain s'était fait surprendre lundi dernier à Rodez (1-0), ce qui avait reporté la fête du sacre. Samedi au Stadium, le Téfécé a été mené 1-0 mais a rectifié le tir, prouvant qu'il était bien le nouveau champion de L2, à domicile, et cela malgré les exploits du jeune gardien des cages nîmoises, Lucas Dias.

Le Paris FC, qui avait perdu le week-end dernier la possibilité d'accéder directement en L1, s'est bien repris. Les Parisiens ont en effet gagné 2-1 à Amiens et font l'autre bonne opération du soir car ils remontent au quatrième rang, juste devant Sochaux. Les Sochaliens pouvaient espérer doubler l'AJA en s'imposant à Valenciennes, mais contre toute attente c'est VA qui a assuré son maintien, en s'imposant 1-0. Et Auxerre est donc certain de finir dans le Top 3, avec un match de moins à jouer en barrages d'accession.

Dunkerque jouera en National la saison prochaine

Pendant ce temps, dans le bas du classement, Quevilly-Rouen, à cause d'une défaite 2-0 dans le derby contre Caen, reste barragiste, à trois points de Rodez et avec une différence de buts défavorable (-19 pour Quevilly, -12 pour Rodez). Dunkerque en revanche est désormais condamné à retourner en National, la seule autre certitude de cette 37e journée, avec le sacre de Toulouse. Les Nordistes ont sombré à domicile face à Guingamp, battus 3-1 par les Bretons de l'En-Avant.

A.Bo avec AFP