RMC Sport

Atalanta-Valence en direct: Bergame a déjà un pied et demi en quarts de la Ligue des champions

Atalanta-Valence

Atalanta-Valence - AFP

Si l'affiche n'était pas la plus alléchante de ces huitièmes de finale de Ligue des champions, la performance de l'Atalanta Bergame face à Valence valait le détour, mercredi soir (4-1). Pourtant inexpérimentés en C1, les Italiens ont quasiment déjà validé leur billet pour les quarts.

[23h09]

Le résumé vidéo

[90e+4]

C'est fini à San Siro ! (4-1)

Sans expérience mais avec beaucoup de talent(s), l'Atalanta s'offre un boulevard vers les quarts de finale de la C1, en s'imposant avec maîtrise face à Valence (4-1). Avec notamment deux buts magnifiques, le rêve est permis pour la surprise de ces huitièmes. Le match retour aura lieu dans trois semaines au Mestalla (10 mars).

[90e+2]

Nouveau changement opéré par Gasperini, tandis que l'ancien niçois Tameze prend la place de l'ancien monégasque Pasalic.

[90e+1]

L'Atalanta subit toujours plus dans ces dernières minutes. Mais, en position de pivot dans la surface, Torres ne cadre pas sa frappe en se retournant.

[90e]

Temps additionnel : trois minutes minimum.

[89e]

Valence continue d'attaquer et Gameiro, lancé en profondeur à droite de la surface, adresse un centre dangereux dans la surface italienne. Mais aucun coéquipier ne peut venir couper.

[87e]

Valence n’a remporté qu’un seul de ses 8 déplacements en Italie en Ligue des champions (2 nuls, 5 nuls), c’était face à la Roma en 2002/03 en 2e phase de groupes (1-0). Le club espagnol est resté muet à 6 reprises lors de ces 8 rencontres.

[85e]

Valence obtient un coup franc à droite de la surface, pour une charge à l'épaule qui paraissait pourtant régulière de De Roon. Le coup franc qui suit est dégagé de la tête par la défense italienne, en catastrophe.

[83e]

Le jeu est interrompu alors que Diakhaby est au sol. Le défenseur français a la bouche en sang, et semble sonné au moment de se relever. Il va se faire soigner au bord du terrain.

[81e]

Sous l'ovation de San Siro, Gomez cède sa place à Malinovskyi pour l'Atalanta.

[80e]

Premier carton jaune du match pour Hateboer, le double buteur du soir, pour une faute d'anti-jeu.

[78e]

Parejo est précieux dans son jeu au pied. Tous les coups de pied arrêtés sont dangereux désormais pour Valence, qui pousse pour encore diminuer l'écart au score.

[76e]

On répond immédiatement côté Bergame : Caldara, un défenseur, est remplacé par Zapata. Un coaching ambitieux malgré le score.

[73e]

Deuxième changement espagnol : le Français Gameiro entre à la place de M. Gomez, inefficace.

[70e]

Nouvelle parade de Gollini ! (4-1)

Un peu de flottement côté Atalanta depuis quelques minutes. M. Gomez a une première occasion de marquer mais manque sa reprise. Cherichev arrive en second couteau, mais sa frappe est repoussée à bout portant par Gollini, héroïque !

[66e]

BUT !!!

BUUUUT DE CHERICHEV !! VALENCE REDUIT L'ECART, 4-1 !

Le nouvel entrant profite d'une erreur de relance adverse pour recevoir le ballon et réduire l'écart d'une jolie frappe croisée depuis l'extérieur de la surface ! 

[64e]

Cherichev entre à la place de Guedes côté Valence.

[63e]

BUT !!!

DOUBLEEEEE POUR HATEBOER !! 4-0 POUR L'ATALANTA !

Parti à l'extrême limite du hors-jeu depuis la ligne médiane, Hateboer est lancé à droite. Il résiste au retour de Mangala, puis vient tromper Domenech en angle relativement fermé, d'une frappe au premier poteau !

[61e]

Gollini sauve sur sa ligne ! (3-0)

Sur un mauvais dégagement, Valence récupère le ballon tout proche de la surface adverse. Torres voit M. Gomez seul dans la surface et le sert parfaitement. Mais sa frappe en première intention est captée sur sa ligne par le gardien italien !

[59e]

L'exploit est plus que jamais en marche pour l'Atalanta, qui réalise une prestation majuscule ce soir.

[57e]

BUT !!!

LE BIJOUUUUUU DE FREULER ! 3-0 !!

Trouvé à l'extérieur de la surface, à gauche, Freuler se met sur son pied droit et décoche sans hésiter une frappe limpide qui laisse Domenech immobile. Le ballon termine dans son petit filet opposé !

[54e]

Valence ne s’est jamais imposé en déplacement en phase à élimination directe de la Ligue des champions (4 nuls, 5 défaites). Le club espagnol n’a gardé sa cage inviolée qu’une seule fois lors de cette série, c’était contre Leeds en Angleterre, en demi-finale aller en 2000/01 (0-0).

[51e]

Soler manque le cadre ! (2-0)

Bien décalé côté droit, Torres centre dans la zone idéale, à ras de terre pour Soler. Celui-ci coupe au premier poteau mais son tir passe juste à côté du poteau !

[50e]

Le troisième n'était pas loin ! (2-0)

Par son collectif et sa justesse de jeu, l'Atalanta donne le tournis à tout le bloc espagnol. Gomez est finalement décalé à gauche, et son centre rasant est dévié du bout du pied par Mangala... proche de marquer contre son camp !

[49e]

Toujours aussi volontaires, les joueurs de Bergame mettent une pression de feu d'entrée dans cette seconde période. Valence est bousculé.

[46e]

C'est reparti à San Siro ! (2-0)

Aucun changement à noter à la pause, tandis que les Italiens engagent.

[21h57]

L'Atalanta puissance neuf

[45e+1]

C'est la pause à San Siro ! (2-0)

Première période pleine de maîtrise et d'intelligence de l'Atalanta, pourtant débutante en phase finale de Ligue des champions. Hateboer (16e) et Ilicic (42e), d'une frappe surpuissante, ont logiquement permis aux Italiens de faire le break. Clairement bousculé, Valence a été capable de quelques coups, et de frapper le poteau par Torres (31e).

[45e]

Une minute de temps supplémentaire est annoncée par le quatrième arbitre.

[44e]

C'est également le premier but d'Ilicic en Ligue des champions en carrière. Et quel but.

[42e]

BUT !!!

SUBLIME BUUUUUUT D'ILICIC !! 2-0 POUR BERGAME !!

A gauche, Pasalic temporise et sert finalement Ilicic dans l'axe, devant la surface. L'attaquant longiligne contrôle de la semelle du gauche, puis, au milieu de trois adversaires, décoche une frappe redoutable du droit qui vient transpercer Domenech !

[41e]

Parti à l'extrême limite du hors-jeu pour tenter d'aller marquer le but du break, Gomez est signalé en position illicite. Sa frappe n'était de toute façon pas cadrée ensuite.

[38e]

Décalé par Ilicic à l'entrée de la surface adverse, De Roon envoie une demi-volée claquée qui passe deux mètres trop haut. La frappe était belle.

[35e]

Enorme occasion pour Valence ! (1-0)

Quelle ouverture subtile de Gaya qui lance parfaitement Guedes par-dessus la défense italienne d'un ballon piqué. L'attaquant prend ensuite l'option de croiser sa frappe, qui passe juste à côté tandis que Mangala était également tout proche de la pousser au fond !

[34e]

Après avoir enclenché le contre, l'Atalanta se montre menaçante. Heureusement Mangala veille et renvoie le danger de la tête sur un centre.

[31e]

Le poteau pour Torres ! (1-0)

Coup franc malicieusement joué rapidement par Valence à droite. Torres est trouvé dans la surface et, en angle fermé, prend directement sa chance. Sa frappe percute le poteau droit ! Il y a le feu dans la surface italienne dans la continuité de l'action.

[29e]

Kondogbia participe peu au jeu de Valence. La position de Pasalic, souvent dans ses pattes, le gêne beaucoup.

[27e]

Il va falloir un peu plus d'inspiration du côté espagnol pour venir bousculer cette équipe de l'Atalanta. Le centre de Gaya depuis la gauche termine directement dans les gants de Gollini.

[24e]

Bergame d'attaque, c'était attendu

L'Atalanta est la meilleure attaque de Serie A avec 63 buts marqués, soit une moyenne de 2,6 buts par match.

[21e]

Equipe surprise de ces 8es de finale, l'Atalanta continue de créer la sensation, et son histoire. Le stade vibre pour les Italiens, volontaires comme sur cette offensive qui se termine par une lourde frappe du gauche de Gosens qui s'encastre dans le petit filet.

[18e]

C'est le tout premier but d'Hateboer en Ligue des champions, le premier de l'Atalanta en phase finale de la compétition également.

[16e]

BUT !!!

BUUUUUUT D'HATEBOER !! 1-0 POUR L'ATALANTA !!

Très bon travail de Gomez côté gauche, qui s'infiltre dans la surface. Son centre bien senti vers le second poteau est parfaitement coupé devant Gaya par Hateboer, qui surgit et trompe Domenech !

[14e]

Les joueurs de Valence ont plus de mal à mettre le pied sur le ballon que leurs adversaire pour le moment. Le système italien semble les embêter.

[12e]

Il y a déjà énormément d'espaces sur la pelouse, que ce soit dans la largeur ou dans la profondeur. Sur une offensive finalement sans danger, six joueurs de l'Atalanta sont dans la surface adverse !

[9e]

Quelle parade de Domenech ! (0-0)

Sublime passe d'Ilicic, qui masque son intention pour finalement servir en position idéale Pasalic. Seul et plein axe, le Croate est en tête à tête avec le gardien adverse, mais Domenech effectue un arrêt incroyable !

[7e]

Guedes a du mal à se relever après avoir violemment pris un ballon dégagé en pleine tête. L'ancien parisien se relève difficilement.

[5e]

Premier coup franc très dangereux pour Bergame, devant le coin gauche de la surface adverse. Après une petite talonnade d'Ilicic, Gomez décoche une frappe surpuissante qui passe quelques mètres au-dessus.

[3e]

L'Atalanta maîtrise le jeu dans ces premières minutes. Les Italiens profitent notamment du travail de décrochage effectué par leurs deux attaquants.

[1re]

C'est parti à San Siro !
Ce sont les Espagnols qui donnent le coup d'envoi dans une belle ambiance.

[20h58]

Les joueurs font leur entrée sur la pelouse de San Siro (80 000 places), accompagnés de l'arbitre de la rencontre, l'Anglais Michael Oliver. L'hymne de la compétition retentit, le coup d'envoi est imminent !

[20h54]

L'expérience va-t-elle faire la différence ?

L’Atalanta totalise seulement quatre joueurs dans son effectif ayant déjà joué en Ligue des champions avant cette année (Palomino, Pasalic, Muriel et Zapata, pour 22 rencontres en cumulé), celui de Valence en compte dix-neuf (pour 299 matchs).

[20h48]

San Siro est prêt

La pression monte à Milan et San Siro, où se déroulera la rencontre alors que le stade de l'Atalanta n'a pas été homologué par l'UEFA. En cause, la rénovation en cours de l'Atleti Azzurri d'Italia, fief du club de Bergame. 

[20h39]

Car de son côté, l'Atalanta a atteint la C1 pour la toute première fois de son histoire, après 113 ans d'existence. La performance d'accéder directement à la phase finale en est d'autant plus remarquable.

[20h28]

Valence présente néanmoins une plus grande expérience européenne, puisque le club espagnol en est à sa 13e participation à la Ligue des champions, pour 7 qualifications en huitième de finale.

[20h23]

C'est peut-être l'affiche la plus indécise de ces huitièmes de finale. Entre Valence, sorti premier de son groupe devant Chelsea et l'Ajax mais décevant 7e de Liga, et l’Atalanta Bergame, 4e en Serie A, et qualifié in extremis pour le tour suivant en C1 au dépend du Chaktior Donetsk après avoir réalisé un zéro pointé lors des trois premiers matchs de groupe.

[20h18]

La compo de Valence

Dans un 4-4-2, Mangala et l'ancien Lyonnais Diakhaby sont titulaires, Kondogbia aussi. A noter la présence de Guedes dans le secteur offensif.

Domenech - Wass, Mangala, Diakhaby, Gaya - Torres, Kondogbia, Parejo, Soler - Guedes, Gomez.

[20h10]

La compo de l'Atalanta

L'effectif italien est au complet et se présente dans son désormais classique 3-4-3 pensé par Gian Piero Gasperini. Pasalic débute derrière le duo d'attaque Ilicic-Gomez.

Gollini - Toloi, Palomino, Djimsiti - Hateboer, de Roon, Freuler, Gosens - Pasalic, Ilicic, Gomez.

[20h00]

Bonsoir à tous et bienvenue sur notre site pour suivre en direct commenté la rencontre entre les Italiens de l'Atalanta Bergame et les Espagnols de Valence, comptant pour les huitièmes de finale aller de Ligue des champions. Coup d'envoi prévu à 21 heures, sur RMC Sport 2.