RMC Sport

Barça-Bayern : le vrai "combat du siècle" ?

-

- - AFP

Toute la planète foot aura les yeux rivés sur le Nou Camp ce mardi pour la demi-finale aller de la Ligue des champions entre le Barça et le Bayern (20h45). Un choc qui réveillera certains fantômes du passé, et qui s’annonce surtout comme la finale avant l’heure en raison du jeu proposé par les deux meilleures équipes actuelles de la compétition.

Un parfum de revanche

Le 23 avril 2012, le Barça reçoit le Bayern en demi-finale aller de la Ligue des champions. Les Catalans, qui ont terminé en tête de leur groupe, ont sorti le Milan AC en huitièmes, le PSG en quarts et qui s’apprêtent à être sacrés champions d’Espagne avec 15 points d’avance sur le Real, vont, contre toute attente, vivre un véritable enfer. A l’Allianz Arena, les Bavarois, grâce à Thomas Muller par deux fois, Mario Gomez et Arjen Robben s’imposent 4-0. Une semaine plus tard, devant un Nou Camp médusé, la bande de Jupp Heynkes crée de nouveau la sensation en humiliant les Blaugrana, par trois buts à zéro, avec des buts de Robben et Muller et un csc de Piqué. Le défenseur central, Alves, Busquets, Bartra, Adriano, Montoya, Iniesta, Xavi, Pedro et Messi, qui avaient été de ces soirées cauchemardesques, auront donc à cœur de prendre leur revanche.

Une finale avant l’heure

Evidemment, il faudra encore se coltiner la Juve ou le Real, le 6 juin au stade olympique de Berlin. Mais voilà, si Turinois et Madrilènes ont composté leur billet pour le dernier carré dans la douleur contre Monaco et l’Atlético, Barcelonais et Munichois ont fait très forte impression et s’annoncent depuis comme les deux principaux favoris pour soulever la coupe aux grandes oreilles. Après une victoire 3-1 sur la pelouse du PSG, le Barça a contrôlé à domicile (2-0) et témoigné de la classe d’écart qui demeurait entre les deux clubs. Piqué 3-1 à Porto, le Bayern a passé la surmultipliée en s’imposant 6-1 au retour. Une qualification pour l’un des deux clubs pourrait donc fleurer bon un cinquième sacre européen pour le Barça, un sixième pour le Bayern.

Un Bayern diminué

Ce mercredi, Pep Guardiola, qui retrouvera le Barça pour la première fois depuis son départ à l’été 2012, devra se passer d’une partie de son groupe, alors que le Bayern est touché par une interminable cascade de blessures. A l’infirmerie bavaroise, cinq éléments et non des moindres : Sebastian Rode, Arjen Robben, Franck Ribéry, David Alaba et Holger Badstuber. De sacrés bémols, d’autant qu’en face, seul Jérémy Mathieu, blessé au tendon d’Achille manquera à l’appel.

la rédaction