RMC Sport

Bayern-Arsenal : les 10 chiffres d’un choc qui reste ouvert

Mesut Özil

Mesut Özil - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Guardiola se méfie, Wenger y croit et le souvenir du match retour de la saison passée est encore dans les têtes. Côté chiffres aussi, les indicateurs ne sont pas tous au vert pour le Bayern, bien qu'il soit en ballotage très favorable.

1- Arsenal et le Bayern se sont rencontrés 7 fois en Ligue des champions. Le Bayern compte 4 victoires, Arsenal, 2 (1 nul).

2- Arsenal a déjà été sorti par 3 clubs allemands lors de rencontres à élimination dans son histoire (Cologne, Mönchengladbach et donc le Bayern)

3- Le Bayern a déjà été éliminé 10 fois par des équipes anglaises dans son histoire. Aucun autre pays n’a aussi souvent vu ses écuries sortir le Bayern.

4- Depuis sa défaite 2-0 à Munich la saison passée, le Bayern n’a plus perdu en match à élimination C1. Record en cours dans cette compétition

5- Thomas Müller a déjà marqué 20 buts pour le Bayern en Ligue des champions. Cela en fait le 3e meilleur buteur du club dans cette compétition, derrière Elber (21) et Gomez (23).

6- Le Bayern a concédé un penalty dans chacun de ses 3 derniers matches de C1. Un 4e ce soir serait un record absolu. Pour l’instant, les Bavarois sont à égalité avec le Werder et la Juve

7- Arsenal a atteint le stade des matches à élimination directe pour la 11e fois consécutives. Le record appartient encore au Real Madrid, avec 17 participations d’affilée.

8- Un succès ce mardi soir serait le 75e en C1 d’Arsène Wenger

9- Arsenal n’a pas marqué au cours de ses 2 derniers matches de C1et pourrait rester sans but une 3e fois ce soir, ce qui serait une première dans son histoire en Ligue des champions.

10- Arsenal a reçu un carton rouge dans chacun de ses 2 derniers matches de C1. Si un joueur de Wenger est exclu ce mardis soir, les Gunners égaleraient le record de Bordeaux en 2000 et de la Juve en 2001.

A lire aussi : >> Toute l'actu de la C1 >> les Gunners y croient >> Les 5 plus grands moments de Mourinho en C1

Raphaël Cosimano