RMC Sport

Benfica-OL: le tacle très appuyé et litigieux de Marcelo sur Seferovic

Au début du match Benfica-OL en Ligue des champions, Marcelo n'est pas passé loin de récolter un carton rouge sur un tacle par derrière très appuyé à l'encontre de l'attaquant serbe Haris Seferovic. Le club portugais a réclamé l'intervention de l'assistance vidéo, mais l'arbitre a confirmé le carton jaune adressé au défenseur brésilien.

C'est un début de match qui a bien failli devenir catastrophique. Mené 1-0 dès la quatrième minute sur la pelouse de Benfica, mercredi soir dans ce match comptant pour la troisième journée du groupe G de la phase de poules de la Ligue des champions, l'Olympique Lyonnais n'est pas passé loin de se retrouver en infériorité numérique. La faute à un tacle appuyé de son défenseur brésilien Marcelo.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les matchs de la Ligue des champions

À la 10e minute, sur un ballon dégagé par la défense portugaise, le stoppeur lyonnais a taclé par derrière Haris Seferovic qui cherchait à effectuer un contrôle dos au jeu. L'attaquant suisse s'effondre et se tord de douleur en se tenant la partie inférieur de sa jambe gauche. Les images confirment que le défenseur brésilien l'a clairement atteint à cette hauteur, sans toucher la sphère.

L'arbitre n'est pas allé voir l'écran de contrôle

L'arbitre slovaque, Ivan Kruzliak, présente assez rapidement le carton jaune. Mais nul doute que l'assistance vidéo (VAR) a scruté les ralentis sur cette faute par derrière qui aurait éventuellement pu faire l'objet d'un carton rouge. Les membres du staff et joueurs du Benfica se sont d'ailleurs levés de leur banc pour mettre la pression sur le quatrième arbitre, sans doute dans l'espoir que l'écran de contrôle de la VAR soit consulté. Ce qui n'a pas été le cas, l'arbitre principal étant resté sur la pelouse.

Benfica-OL
Benfica-OL © RMC Sport
-
- © -
-
- © -
-
- © -

Haris Seferovic a fini par se relever après l'intervention des soigneurs. Le jeu a pu reprendre après un peu plus d'une minute de flottement, à onze contre onze.

>> Retrouvez le live du match

JA