RMC Sport

Cantona : « Mourinho vs Ferguson, c’est Borg contre McEnroe ! »

-

- - -

EXCLU RMC SPORT. Sa parole est rare. Alors quand il parle, on l'écoute religieusement. Invité exceptionnel de Luis Attaque avant MU-Real, « Eric The King » est revenu sur son histoire d’amour made in England avec Manchester United. Ooh, aah, Cantona !

Eric, que représente Manchester United ?

Manchester, c’est toujours Manchester ! L’entraîneur est toujours le même. Il y a toujours cette identité de jeu, même avant qu’arrive Alex Ferguson d’ailleurs. C’est pour ça qu’ils ont pris Ferguson. C’est ce jeu offensif, ce jeu de passes…

Le pensez-vous capable d’éliminer le Real Madrid ?

J’ai vu le match aller et je pense que Manchester mérite de gagner. Qu’ils jouent chez eux ou à l’extérieur, ils évoluent toujours de la même manière. En deuxième période, ils ont également joué plus reculé, car ils aiment jouer en contres. Ça va faire un grand match entre deux équipes avec des grands joueurs, des grands entraîneurs… Je trouve que l’opposition de style entre Mourinho et Ferguson sera intéressante. Un peu comme quand Borg affrontait McEnroe.

Quel style de jeu préférez-vous ?

Je préfère évidemment un jeu plus offensif, plus risqué. Ça n’empêche pas de gagner des titres. C’est pour ça que je suis plus sensible au jeu de Manchester. Mais également parce que j’y ai vécu des grands moments. Ferguson était mon entraîneur, il y a ce grand public…

On sent qu’il vous a marqué…

Ça fait 25 ans qu’il est à Manchester. Il a eu différentes générations sous ses ordres. Il est passé de l’une à l’autre. C’est difficile pour un entraîneur. Quand on a créé des liens et qu’il faut passer à une autre génération, ce n’est pas facile. Et pourtant, aucun joueur n’est parti fâché. Avant d’être un grand entraîneur, Ferguson est un grand homme avec une grande humilité et une grande passion. Il a plus de 70 ans et je suis certain qu’il va jouer ce match comme le premier de sa carrière. Il transmet sa passion. Quel entraîneur de quel club peut-on citer comme n’ayant eu aucun conflit avec qui que ce soit ? Personne.

Rêvez un jour d’entraîner Manchester ?

Si un jour je dois entraîner, entraîner Manchester est le rêve de toute personne voulant entraîner. Ferguson a toujours vécu pour le football, j’espère qu’il sera encore là pendant des années et qu’il nous fera vibrer. Je n’ai pas vraiment envie aujourd’hui, je suis heureux dans ma vie avec mes projets. Mais que ferai-je dans quelques années ? On ne sait jamais. Si je le fais un jour, c’est que je pense pouvoir apporter quelque chose comme créateur.

Ce match sera également l’occasion de retrouver Cristiano Ronaldo à Old Trafford…

On a vu au match aller que c’est un gagneur. Un grand joueur. Il était presque peiné de marquer contre Manchester. C’est dire l’amour que les joueurs passés par ce club ont pour Manchester, et l’amour et le respect pour Ferguson. Quand a-t-on vu ce genre de réaction ?

Un dernier mot sur David Beckham que vous avez connu à Manchester et qui débarque à Paris ?

Ce sont des grands joueurs qui peuvent amener quelque chose. Il ne va pas jouer tous les matchs, mais il amènera son expérience. Il est conscient d’avoir une responsabilité naturelle. On a tous appris avec des anciens. La personnalité des uns et des autres n’est pas importante. Ce qui est important est qu’il est resté au sommet pendant 15 ans. Ça prouve que c’est un grand professionnel avec une grande humilité.