RMC Sport

Cissé a tout essayé

L’attaquant vedette du Panathinaïkos n’a pas trouvé les filets hier face à l’Atlético (3-2), malgré deux occasions franches en première période. Les Grecs devront gagner par deux buts d’écart le 25 août à Vicente Calderon.

Devant les 50 540 spectateurs présents au Stade Olympique d’Athènes, l’attaquant français du Panathinaikos n’a pas réussi à ouvrir son compteur but hier soir, en match aller du tour préliminaire de la Ligue des Champions, contre l’Atlético de Forlan et Agüero. Djibri Cissé a eu deux occasions franches (21e, 23e) mais Sergio Asenjo s’est à chaque fois bien interposé. Moins en vue en seconde période, l’ex-Marseillais n’a pu empêcher la victoire des Espagnols. Les buts du Panathinaikos ont été inscrits par Salpingidis (47e) et Leto (74e). L’Atlético a marqué par le biais de Rodriguez (36e), Forlan (63e), et Agüero (70e). « La différence ne s’est pas jouée sur la qualité, mais sur le réalisme offensif. L’Atlético a mis au fond ses occasions de buts, ce qui n’a pas été notre cas. On ira à Madrid (le 25 août, ndlr) pour la qualification », a déclaré Cissé à l’issue du match.