RMC Sport

Drogba, le grand blues

Didier Drogba

Didier Drogba - -

Marqué par la guerre civile qui ravage son pays, annoncé sur le départ, l’attaquant ivoirien est rongé par le doute avant de retrouver Manchester United (vainqueur 1-0 à l’aller) ce mardi en quart de finale retour de la Ligue des champions.

Depuis le 24 janvier, Didier Drogba n’a marqué qu’un but en Premier League, à Stoke City, il y a dix jours. En Ligue des Champions, son bilan est tout aussi famélique : une réalisation en six matchs, en novembre face au Spartak Moscou. Le meilleur buteur de l’histoire de Chelsea en Coupe d’Europe (31 buts) semble bien loin. C’est un homme en plein doute qui se rend ce mardi à Old Trafford, pour effacer la défaite (1-0) du match aller et le souvenir de la finale perdue de 2008 (1-1, 6 tab 5).
Deux jours avant le match aller contre Manchester, le capitaine des Eléphants a vu le village de sa famille incendié. L’homme est tracassé, le joueur ignoré. Ce mardi, Drogba prendra peut-être place sur le banc alors que Torres l’insipide, qui n’a toujours pas marqué en douze matches à Chelsea, sera titulaire. Carlo Ancelotti mise sur l’Espagnol pour sauver la saison des Blues, à onze points de Manchester United en Premier League.

Van Basten : « Il se fait vieux »

Ancelotti n’est pas le seul entraîneur à douter de Drogba. Après Luis Felipe Scolari qui assure que son ancien attaquant « se prenait pour une star », Marco Van Basten recadre l’Ivoirien de 33 ans dans le Daily Mirror : « Il se fait vieux et a ses plus beaux jours derrière lui ». Ces raisons réveillent les rumeurs de départ de l’ancien Marseillais, arrivé à Londres en 2004. Un retour sur la Canebière ? Pour Didier Deschamps, c’est « no comment ». Pourtant, l’attaque patraque de l’OM ne pourrait qu’apprécier le come-back de celui qui avait inscrit 33 buts en 55 matchs lors de la saison 2003-2004…

Gaëtan Goron