RMC Sport

Fair-play financier : Al-Khelaïfi défend le PSG

Nasser Al-Khelaifi

Nasser Al-Khelaifi - AFP

Plusieurs représentants de clubs européens s’étaient donnés rendez-vous ce lundi à Nyon (Suisse) pour une réunion de travail sur le fair-play financier. Durant les débats, le président du Bayern Munich, Karl-Heinz Rummenigge s’est fendu d’attaques répétées visant implicitement le PSG, le patron bavarois étant un des plus farouches partisans des sanctions qui ont frappé les champions de France. N’y tenant plus, son homologue parisien Nasser Al-Khelaïfi a pris la parole pour défendre les intérêts du club de la capitale. « Pendant plus d’une quinzaine de minutes, il a défendu avec force et vigueur son club, selon une source proche de l’UEFA. Il a été très convaincant. L’échange a été très tendu avec Rummenigge. Mais le duo Nasser-Jean Claude Blanc (directeur général délégué du PSG, ndlr) a été très pertinent. » Selon nos informations, les dirigeants parisiens ont expliqué qu’ils n’étaient pas opposés au principe du fair-play financier tant qu’il respecte l’égalité et l’équilibre entre les clubs.

MBo.