RMC Sport

Fernandez : « Thiago Silva, c’est M. Propre ! »

Luis Fernandez

Luis Fernandez - -

L’ancien entraîneur du PSG et membre de la Dream Team RMC Sport a beaucoup apprécié la performance du club de la capitale face à Barcelone (2-2), mardi en quart de finale aller de la Ligue des champions. Et notamment la prestation du défenseur et capitaine parisien, Thiago Silva.

Paris à la hauteur

« Si le résultat est décevant, le PSG a réalisé une grande performance et s’est montré à la hauteur de l’événement. Ce n’était pas évident face à une équipe du Barça qui contrôle aussi bien le ballon. Notamment lors des 30 premières minutes, les Parisiens ont su proposer des choses intéressantes et se créer des occasions de but en jouant intelligemment, en se repositionnant bien et en fermant les angles de passes. Quoi qu’il se passe la semaine prochaine, ce PSG aura montré qu’il était capable de tenir tête à une des meilleures équipes du monde. Et c’est très positif pour la suite. »

Beckham, un bon choix

« On a vu un bon David Beckham pendant 40 ou 50 minutes. Durant cette période, je ne l’ai pas trouvé plus faible que ses partenaires. Il était présent dans la qualité de passe, dans la transmission et dans l’état d’esprit. Lors de la bonne période du PSG, il a été bon. Cela s’est compliqué après l’heure de jeu, mais pas uniquement pour lui. Lucas et Lavezzi ont aussi plongé physiquement. C’était un bon choix de Carlo Ancelotti parce que Beckham était l’élément qu’il fallait pour lancer très rapidement les attaquants en contre, grâce à sa vision du jeu et sa qualité de passe. »

Des raisons d’y croire

« Le fait d’être revenu deux fois au score démontre que cette équipe parisienne a des ressources mentales. Et c’est une qualité indispensable face au Barça. On peut marquer des buts à cette équipe. Le PSG est une équipe conçue pour défendre et contre-attaquer. Et Paris possède un élément déterminant qui s’appelle Thiago Silva. Il a toute la panoplie du grand défenseur. Il a franchi un palier et s’impose avec sérénité. C’est M. Propre, ça nettoie et ça relance bien, il ne se fait pas éliminer. Sur ce match, dans le contenu, il a joué très facilement pour se débarrasser des adversaires, ressortir le ballon proprement et se montrer impérial aussi bien dans le jeu aérien que dans le jeu au sol. Tout ce qu’il fait, c’est bien. Ce n’est pas qu’il est énorme, il est monstrueux. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un défenseur comme ça. En revanche, l’absence de Blaise Matuidi (suspendu) sera très pénalisante. Avec un stade plus grand, on a besoin de joueurs qui ont une activité débordante. On l’a vu sur ce match aller, Matuidi est encore là dans le temps additionnel pour mettre un but... »

Le Camp Nou, un stade qui fait peur ?

« Quand tu arrives dans ce stade de 90 000 places, tu ressens une histoire et une ferveur. Le public ne ressemble pas à celui qu’on peut rencontrer ailleurs. Les supporters ne sont pas tout le temps en train d’encourager mais ils poussent leurs joueurs et leur font sentir qu’ils sont derrière eux. Ça les sublime. C’est un stade particulier. Mais il ne doit pas faire peur, au contraire. Tout le monde rêve d’y jouer et d’y réaliser un exploit. »

A lire aussi :

>> La Dream Team félicite les Parisiens

>> Messi devrait tenir sa place

>> Revue de presse : « Lourde facture » et « nul cruel » pour le Barça

Luis Fernandez