RMC Sport

Gallas : « Fier de mon équipe »

William Gallas, un capitaine comblé

William Gallas, un capitaine comblé - -

Le Milan AC est tombé. Arsenal a réussi l’exploit d’éliminer les champions en titre à San Siro (2-0) pour le plus grand plaisir de son capitaine, William Gallas.

William Gallas : « On mérite cette qualification. On a réalisé un gros match, on n’a jamais eu peur de jouer. On les a mis en danger et petit à petit, ils se sont mis à reculer. Je suis fier de mon équipe. Je leur avais dit avant la rencontre de prendre du plaisir et c’est exactement ce qu’ils ont fait. Nous n’avions rien à perdre. Jouer à San Siro devant 70 000 personnes n’est pas donné à tout le monde. »

Emmanuel Adebayor, auteur du 2ème but : « Je marque le second but, je tue le match, et on se qualifie pour les quarts de finale. C’est magnifique ! C’est ça qui rend mon but plus beau. Si je marque et qu’on perd 3-1, cela ne sert à rien. On a sorti le tenant du titre. Maintenant, à nous de garder la tête sur les épaules. On va essayer d’aller le plus loin possible dans la compétition. Mais tous les clubs européens qui ont vu ce match vont se méfier de nous et de nos petits jeunes à présent. A nous d’être prêts ! »

Bakari Sagna : « C’est un peu le match que toute l’Angleterre attendait de notre part. On a fait un gros match ce soir. On ne les a pas laissés jouer et on a réussi à marquer le petit but qui nous a fait du bien. Ce serait mentir en disant qu’on venait ici en sachant qu’on allait passer. J’ai l’impression que le Milan AC ne savait pas trop s’ils devaient attaquer ou défendre. On en a profité, on savait qu’on avait les capacités pour passer. »

Gaël Clichy : « On a marqué à des moments très importants. On a très bien défendu, on était très concentré et on a vu un très grand esprit d’équipe. Au final, je pense que la meilleure équipe a gagné. On a un peu souffert en début de match, on savait qu’ils allaient rentrer forts dans la rencontre. On n’a pas paniqué, on a continué à jouer en prenant le jeu à notre compte. »

Mathieu Flamini : « C’est une belle victoire collective. Nous sommes très contents. Des gars comme Kaka, Pirlo, Ambrosini ou Gattuso peuvent faire la différence. Il fallait hausser notre niveau de jeu pour pouvoir les contrer. On savait que nous allions nous créer des occasions. On a dit que notre équipe manquait un peu d’expérience, je crois que nous avons prouvé le contraire sur ce match. »

La rédaction - Dominique Poulain