RMC Sport

Govou : « On est encore loin derrière »

-

- - -

L’Olympique Lyonnais s’incline (1-0) à Manchester United et quitte la Ligue des Champions avec quelques regrets. Les réactions lyonnaises.

Sidney Govou (ailier) : « On a pas mal de regrets car on fait un bon match dans l’ensemble même si on ne les a pas suffisamment inquiéter pour espérer mieux. Mais ce n’est pas évident de jouer une équipe comme ça qui a beaucoup d’expérience. On était assez défensif et nous n’arrivions pas à sortir le ballon assez vite pour nous créer des occasions. Il a manqué sans doute un peu d’agressivité offensive. Mais il ne faut pas oublier qu’on est tombé sur l’une des meilleures équipes au monde. On est forcément déçu parce qu’on à l’impression qu’il n’y a pas un grand écart entre eux et nous. Mais ça prouve que cet écart est difficile à combler et qu’on est encore loin derrière. »

François Clerc (défenseur) : « Avant le match aller, tout le monde était assez inquiet de nos prestations. On a montré qu’on était au rendez-vous. Mais il nous manque encore une petite chose pour passer le cap et réussir à éliminer une grosse équipe européenne. Il nous manque sans doute un peu d’expérience car on a vu que Manchester ne s’est jamais affolé, comme lors du match aller. Il faut pourtant rester optimiste et penser déjà à la saison prochaine. »

Alain Perrin (entraîneur) : « Nous n’avons tout simplement pas su marquer ce petit but à l’extérieur. On tape sur le poteau, mais au haut niveau, il faut plus de réussite sur le plan offensif. Mais globalement, Manchester n’a pas usurpé sa qualification. On a tout de même eu des opportunités avec notamment une bonne deuxième mi-temps où on les a bousculés un petit peu. On s’est même offert aux contres de Manchester qui aurait pu aggraver le score. »

Jean-Michel Aulas (président) : « Il a manqué un peu de réussite Mais il faut être satisfait de ce qui a été fait. Bravo au coach et bravo à l’équipe. Alain Perrin a su trouver à l’aller la situation tactique qui permettait de bien réussir ce match. Les joueurs ont pour leur part bien assimilé le message puisqu’ils ont mis en danger cette équipe de Manchester. Si Kader (Keita) avait marqué (tir sur le poteau), je ne sais pas ce qu’il se serait passé. J’avais l’impression qu’on était en train de prendre l’ascendant sur cette équipe, ce qui est la meilleure nouvelle de la soirée »

La rédaction avec Edward Jay