RMC Sport

Jallet : « Ne négliger aucun match »

Christophe Jallet

Christophe Jallet - -

Malgré le manque d’enjeu du match, Christophe Jallet compte bien ramener un résultat du déplacement à Lisbonne, ce mardi contre le Benfica (20h45). Le latéral veut que le PSG poursuive son sans-faute en Ligue des champions.

Christophe, ce match est une occasion parfaite pour les habituels remplaçants de se montrer...

Les joueurs qui seront alignés auront l’occasion de montrer leur valeur et qu’ils ont leur place dans cet effectif. La première motivation, c’est de garder la ligne de conduite qu’on s’est fixée depuis le début de saison, c’est-à-dire de gagner tous les matches pour garder cette dynamique positive, même s’il y a eu une petite cassure la semaine dernière (défaite 2-0 contre Evian-Thonon-Gaillard, ndlr). A nous de montrer que c’était juste une erreur de parcours et que ça n’a aucune incidence pour la suite.

Est-ce une chance pour les plus jeunes de jouer un match de ce niveau ?

La chance qu’ils ont, c’est de pouvoir jouer avec de très grands joueurs dès leur plus jeune âge, ce qui leur permet d’avoir une évolution plus fulgurante que moi par exemple, lorsque j’étais à Niort. C’est sûr qu’il n’y avait pas photo. Je ne côtoyais pas les mêmes joueurs, c’est clair. Quand on a la chance, à 17 ans, d’évoluer au sein d’un effectif de cette qualité, on progresse beaucoup plus rapidement. De découvrir des compétitions européennes, de s’imprégner de cette atmosphère, ça donne forcément envie d’y regoûter le plus vite possible. On peut compter sur eux. Quand on a fait appel à eux, ça s’est très bien passé. Quand ils travaillent, ils sont récompensés. J’espère qu’ils le seront le plus vite possible.

Craignez-vous le Benfica, qui jouera sa qualification pour les huitièmes de finale ?

Le Benfica aura certainement un autre visage puisque s’ils veulent se qualifier, ils doivent gagner (en réalité, un match nul suffit si l’Olympiakos perd contre Anderlecht, ndlr). Ils auront un surplus de motivation pour effacer l’affront subi au Parc des Princes (3-0), puisqu’ils ont trouvé cette défaite un peu amère. On avait réalisé une très grosse performance et on essaiera de réaliser le même type de match pour les battre ici. On n’a pas réussi il y a trois ans (défaite 2-1 en huitième de finale aller de la Ligue Europa, ndlr), donc j’espère que ce sera le cas cette année.

La finale se jouera au stade de la Luz. C'est l'occasion d'un premier repérage...

On ne s’est pas arrêté dans les rues de Lisbonne pour voir si c’était joli. On est venu pour gagner un match de plus. Chacun a des objectifs personnels. On a tous envie de montrer qu’on est capable de briller en Ligue des champions. Le meilleur moyen pour espérer aller jusqu’à cette finale, c’est de ne négliger aucun match. On vient ici avec l’ambition d’y revenir. Ce serait la plus belle des récompenses, mais pour ça il faut travailler et être bon sur le terrain.

A lire aussi :

>> Ligue des champions : le groupe C

>> Paris se qualifie avec le cœur

>> Riolo : « Le PSG comme prévu… »

Propos recueillis par Loïc Briley et à Lisbonne