RMC Sport

L’Atlético devra payer Chelsea… pour faire jouer Courtois !

Thibaut Courtois

Thibaut Courtois - -

En raison d’une clause dans le contrat de prêt de Thibaut Courtois, l’Atlético Madrid devra payer Chelsea s’il décide d’aligner le portier belge contre les Blues en Ligue des champions. Et les Madrilènes ne sont pas disposés à payer…

Voilà de quoi donner le « Blues » » à Thibaut Courtois. L’excellent portier de l’Atlético Madrid, aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs mondiaux à son poste, ne devrait pas affronter Chelsea en demi-finales de Ligue des champions, si le tirage au sort du dernier carré, ce vendredi à Nyon (Suisse), venait à placer face-à-face les deux clubs. La cause ? Prêté à l’Atlético Madrid par le club londonien, Courtois peut, physiquement, jouer contre Chelsea. Mais cela coûtera trois millions d’euros au club espagnol, comme le stipule une clause figurant dans le contrat de prêt du joueur.

Trois millions à l’aller, trois millions au retour : soit six millions au total. Une addition un peu trop salée au goût du président des Colchoneros, Enrique Cerezo. « C’est un montant que nous ne pouvons payer, a-t-il affirmé aux médias espagnols. Si nous tombons sur Chelsea, il ne pourra pas jouer. » Forcément une aubaine pour José Mourinho et ses troupes. Des quatre demi-finalistes, c’est l’Atlético qui présente la meilleure défense avec cinq buts encaissés en dix matches. Inutile de dire qu’en plus de son grand retour à ce stade de la Ligue des champions, l’Atlético vivra avec beaucoup d’émotions le tirage de vendredi. En croisant les doigts.

A lire aussi :

>> L’Atlético, c’est d’enfer !

>> EN IMAGES : Ces joueurs qui ont fait parler d’eux en ¼ de finale de Ligue des champions

>> En image : le sublime tifo de l'Atlético

Alix Dulac