RMC Sport

Les attaquants olympiens ont sombré

André-Pierre Gignac

André-Pierre Gignac - -

LES NOTES RMC SPORT. La formation de Didier Deschamps n’avait pas le niveau, ce mardi soir, pour inquiéter Chelsea. A l’image d’un trio offensif totalement inoffensif.

Mandanda (5) : Il s’est interposé à plusieurs reprises en première. Il ne peut rien sur les deux buts.

Kaboré (4) : Malouda l’a baladé toute la première mi-temps. Moins en difficulté après la pause.

Diawara (5) : Lui non plus n’a pas été à la hauteur de son véritable niveau. Il a malgré tout limité la casse.

Mbia (3) : Une première mi-temps cauchemardesque. Il est à l’origine du second but anglais suite à sa main en pleine surface de réparation. Plus serein après la pause même s’il reste encore loin du niveau qui était le sien en fin de saison dernière.

Heinze (5) : Titularisé sur le côté gauche, il a été le seul des défenseurs marseillais à surnager. Le fait de se retrouver en face de Kakuta, qui n’a guère été dangereux, l’a certainement aidé.

Lucho (4) : Il s’est éteint au fil des minutes. En dépit de sa qualité technique, il n’a pas su se situer dans l’entrejeu. Un match décevant.

Cissé (4) : Un match insignifiant. Il a beaucoup couru mais sans apporter à son équipe que ce soit dans la construction ou dans la récupération.

Cheyrou (4) : Fautif sur le premier but de Chelsea lorsqu’il passe à travers sur la reprise de Terry. Il a beaucoup tenté par la suite mais a manqué de précision et d’efficacité. Remplacé à la 58e par A. Ayew.

Rémy (3) : Il n’a jamais su faire la différence même s’il avait du jus à revendre. Manque de volume de jeu à ce niveau de la compétition.

Gignac (3) : Il a touché trop peu de ballons pour esquisser ne serait ce qu’une action de jeu. Un match à oublier. Remplacé par Valbuena à la 59e.

Brandao (3) : Inexistant. Il enchaîne les prestations délicates. Seule sa combativité lui permet d’exister.

M.B