RMC Sport

Ligue des champions : l’OL peut trembler

Alexandre Lacazette

Alexandre Lacazette - -

L’Olympique Lyonnais connaitra ce vendredi midi le nom de son adversaire en barrage de Ligue des champions. Avec le PSV Eindhoven, Fenerbahçe ou la Real Sociedad, les Gones peuvent déjà être inquiets.

Les Lyonnais ne sont pas encore en Ligue des champions. Après avoir passé difficilement l’obstacle suisse du Grasshopper Zurich (1-0, 0-1) au 3e tour préliminaire, les Gones vont connaître ce vendredi en fin de matinée (11h45) leur adversaire en barrages (matches aller 20 et 21 août, retour les 27 et 28 août), dernière étape avant de rejoindre les 22 équipes qualifiées d’office. Si l’OL bénéficie d’un statut de tête de série, tout comme Arsenal, l’AC Milan, Schalke 04 et le Zenith Saint-Pétersbourg, le club de Jean-Michel Aulas héritera tout de même d’un adversaire coriace lors du tirage au sort ce vendredi à Nyon (Suisse). Lyon peut en effet tomber sur les Turcs de Fenerbahçe, les Néerlandais du PSV Eindhoven, les Espagnols de la Real Sociedad, les Ukrainiens du FC Metalist Kharkiv ou les portugais du FC Paços de Ferreira.

Garde : « On ne sera pas favori »

Si les deux derniers semblent à la portée des Gones, Rémi Garde ne bombe pas le torse. « Ce que je peux dire, c’est qu’on ne sera pas favori, assure le coach de l’OL. J’ai regardé les équipes en face de nous. On va attendre le tirage au sort et je le commenterai en fonction du nom de notre futur adversaire. » Léger motif d’espoir, Fenerbahçe et le Metalist Kharkiv sont actuellement sous la menace d’une sanction disciplinaire. S’il s’agit d’une exclusion de la compétition, l’UEFA n’a pas encore indiqué quelle équipe remplacera l’équipe sanctionnée. La décision sera prise au soir des matches retour des barrages, le 28 août prochain.

A lire aussi :

Lisandro quitte l'OL "pour raisons personnelles"

Pérez : « 100 millions, c’est beaucoup ! »

Ligue des champions : Lyon tient son barrage

AB avec EJ