RMC Sport

Ligue des champions: L’Olympiacos étrille Krasnodar, Valbuena décisif

Ce mercredi soir, l’Olympiacos, avec notamment une passe décisive de Mathieu Valbuena, a largement battu Krasnodar (4-0), en barrage aller de la Ligue des champions. Le match retour prévu le mardi 27 août (21h sur RMC Sport) pourrait n’être qu’une formalité.

L’Olympiacos a fait le plus dur. Ce mercredi soir, à l’occasion des barrages aller de la Ligue des champions, le club grec a largement pris le dessus sur Krasnodar (4-0). Les Russes, tombeurs du FC Porto au tour précédent, ont subi un premier coup dur dès la 20e minute de jeu, au stade Georgios Karaiskakis du Pirée.

Après s’être fait mal tout seul, Rémy Cabella s’est écroulé, se tenant le genou gauche. Soigné puis de retour sur le terrain dans un premier temps, le Français a préféré ne pas insister et céder sa place à son coéquipier, le milieu de terrain suédois Kristoffer Olsson (24 ans).

L'Olympiacos n'a pas vraiment été inquiété

Dès lors, les locaux ont continué à pousser et cela a donc fini par payer. A la 30e minute de jeu, l’attaquant grec Georgios Masouras (25 ans), à l’entrée de la surface de réparation, a parfaitement décalé, sur sa gauche, l’attaquant Miguel Guerrero (29 ans). Dans la surface de réparation, l’Espagnol, après avoir contrôlé, s’est mis sur son pied droit avant d’enchaîner avec une frappe enroulée. Même s’il a plongé du bon côté, le gardien de but russe Matvey Safonov (20 ans) s’est révélé bien trop court pour empêcher l’ouverture du score.

Durant toute la rencontre, l’Olympiacos n’a pas particulièrement été attaqué. Krasnodar n’a, en effet, cadré qu’une seule de ses huit tentatives. Rentré à la 75e minute de jeu, Lazar Randjelovic (22 ans) n’a mis que trois minutes avant de s’illustrer. Parti en contre, Mathieu Valbuena a servi sur sa droite le Serbe. Ce dernier, absolument seul dans la surface, a pris le temps de contrôler, avant d’armer une puissante frappe croisée du pied droit, imparable pour le gardien de but adverse (78e).

L'Olympiacos a pratiquement assuré sa qualification

Dans la foulée, à l’entrée de la surface de réparation, Randjelovic, pour sa deuxième tentative cadrée, a marqué un doublé, d’une frappe du droit à ras de terre. Parti légèrement à contretemps, le portier de Krasnodar ne pouvait que constater les dégâts (87e). Passeur décisif sur le but précédent, l’attaquant Daniel Podence (23 ans) s’est ensuite mué en buteur.

Grâce à un excellent service du milieu de terrain grec Andreas Bouchalakis (26 ans) dans la course, le Portugais, dans la surface de réparation, a participé à la fête en lobant, du droit, Safonov sorti à sa rencontre (89e). L’Olympiacos, tombeur de Plzen et Basaksehir aux tours précédents, n’a jamais été aussi proche d’une qualification pour la phase de poules de la Ligue des champions. Encore faut-il assurer le coup, pour le match retour, le mardi 27 août (21h).

>>> Cliquez ici pour profiter de nos offres et suivre en exclusivité la Ligue des champions

MM