RMC Sport

Ligue des champions : la qualif' de l’ASM, Germain précieux, la blessure de Falcao… ce qu’il faut retenir de Monaco-Fenerbahçe

-

- - AFP

L’AS Monaco s’est qualifiée pour les barrages de la Ligue des champions après son succès 3-1 contre Fenerbahçe ce mercredi en match retour du 3e tour préliminaire au stade Louis-II. Avec Germain et Dirar au top, et la blessure de Falcao comme point négatif.

LE POSITIF

Germain et Dirar au rendez-vous

Sa relation avec Radamel Falcao promettait beaucoup vu les matchs amicaux de l’été. Un peu effacé au match aller (1-2), Valère Germain a cette fois répondu présent. L’attaquant formé au club a mis l’ASM sur les bons rails d’entrée d’une frappe précise sur une offrande de son compère colombien (1-0, 3 e). En jambes, Germain a perturbé l’axe central par ses appels en profondeur. Toujours à l’aise dans le jeu aérien, il s’est procuré une belle occasion de la tête (60e), puis a converti de demi-volée un ballon chaud dans la surface turque pour valider la qualification monégasque d’un doublé salvateur (3-1, 65e). Une sortie sous une standing-ovation (90+1e).

A lire aussi >> La fiche du match

A noter aussi la belle performance de Nabil Dirar, capitaine après la sortie de Falcao, infatigable sur le flanc droit, qui a provoqué le penalty du 2-0 et qui a décalé Germain sur le troisième but.

Une défense plus rassurante

Mise à mal au match aller, la défense monégasque restait le gros point d’interrogation avant ce match retour. Le retour de Danijel Subasic dans les buts a aussi rassuré cette arrière-garde et le Croate s’est montré solide et concentré. Il y a certes eu encore une période de flottement d’un quart d’heure en début de seconde période, avec une barre concédée puis la réduction du score (limite hors-jeu) d’Emenike (2-1, 53e), mais globalement la défense a répondu présent.

A lire aussi >> Les adversaires potentiels de Monaco en 8es 

LE NEGATIF

Jemerson encore un peu juste

Si la défense n’a pas craqué, Jemerson a quand même été souvent sur un fil. Déjà mis à mal au match aller en Turquie, le Brésilien n’a pas été souverain aux côtés d’Andrea Raggi dans l’axe. Jemerson a lâché le marquage d’Emenike et a réalisé une mauvaise relance sur la barre transversale turque (52e), et était encore trop loin du Nigérian sur la réduction du score. En fin de rencontre, il a aussi pris des risques dans la relance, sans conséquence. Mais Glik, entré dans le temps additionnel, pourrait lui subtiliser la place de titulaire pour les prochaines rencontres.

A lire aussi >> Falcao buteur… puis blessé

La blessure de Falcao

C’est LE gros point négatif de la qualification de l’ASM pour les barrages de la C1. En pleine forme depuis le début de la préparation estival, Radamel Falcao a eu le temps d’offrir une passe décisive et de marquer sur penalty avant de devoir céder sa place sur blessure à Carrillo juste avant la pause. Le Colombien s’est plaint d’une douleur derrière la cuisse gauche. Une blessure musculaire qui devrait le tenir éloigné des terrains pour un petit moment certainement.

Dorian Waymel