RMC Sport

Wolfsburg-Lille en direct: le LOSC s'offre une belle victoire et la première place de sa poule

Burak Yilmaz
  • S. Bornauw (17')

  • M. Arnold (62')

  • J. Roussillon (87')

  • R. Steffen (90')

  • José Fonte (18')

  • J. Ikoné (66')

  • Reinildo (90')

4

WOB

  • (89’) R. Steffen

1

3

3

LIL

  • (11’) B. Yilmaz

  • (72’) J. David

  • (78’) Angel Gomes

Terminé

Dernier match de poule de Ligue des champions pour Lille qui se déplace à Wolfsbourg. Les Lillois peuvent décrocher une place en 8e de finale de Ligue des champions et sont assurés d'être au pire reversés en Europa League. Coup d'envoi à 21h sur RMC Sport.

Possession

%

WOB

56.4%

LIL

43.6%

Tirs cadrés

WOB

3

LIL

6

Passes

WOB

461

LIL

375

Duels Gagnés

WOB

56

LIL

62

Fautes Commises

WOB

22

LIL

8

Arrêts

WOB

3

LIL

1

Jonathan David sur RMC Sport : "Notre force c'est le collectif"

"On est heureux de cette victoire, on savait qu'on pouvait rentrer dans l'histoire. On est un groupe, notre force c'est le collectif, on sait qu'on a des coups à jouer en attaque si on défend bien. Je suis heureux, ça se passe bien pour moi et l'équipe. C'était difficile au début, je n'ai pas arrêté de travailler, ça paie."

Ikoné sur RMC Sport : "On a su se réveiller"

"On ne doit rien lâcher, on doit se concentrer pour la phase finale. On n’a rien lâché, on a une force collective, on a su se réveiller et faire de bonnes choses. J’espère qu’on va continuer comme ça. J’ai été soutenu par ma famille (après mon cambriolage), je dois passer à autre chose. Les huitièmes ? On va prendre ce qui arrive, on va essayer de tout donner. La Fiorentina ? Pour l’instant je suis encore à Lille, on verra ce que l’avenir nous réserve."

VIDÉO. Le résumé de Wolfsburg-Lille

90+3’
Fin du match

Lille 1er de son groupe !

C'est terminé à Wolfsbourg avec cette victoire solide, propre et sans bavure du LOSC : 3-1, grâce à Yilmaz, David et Gomes contre un but tardif de Steffen.

Les Lillois ont fait un match plein ce soir et méritent très largement leur place au prochain tour. Les joueurs de Gourvennec auront même l'avantage d'affronter un club qui aura fini 2e de sa poule au prochain tour. Très belle performance du champion de France en titre dans un groupe homogène.

90+2’
Carton jaune

Embrouilles entre Steffen et Reinildo

Il n'y a plus d'enjeu, mais la tension est là avec Steffen et Reinildo qui se cherchent des poux alors que le Brésilien est au sol. L'arbitre sévit pour espérer du calme jusqu'à la fin : un carton jaune chacun.

90+1’

Trois minutes en plus

L'objectif est simple pour Lille : ne pas prendre un but par minute de temps additionnel. Normalement, c'est réalisable à ce niveau-là.

89’
but!!!

BUUUUT !

C'est anecdotique, même les supporters allemands en profitent un peu. Steffen réduit le score d'une belle frappe puissante, dans le petit filet de Grbic, après une perte de balle lilloise aux 16 mètres.

88’

Coup-franc plein axe pour Lille

Yazici provoque une faute de Roussillon plein axe, à 20 mètres de la cible. Le milieu offensif turc veut frapper lui-même... C'est dévié par le mur, vers David qui traînait au bon endroit. Sa frappe en se retournant part au-dessus du but.

83’
Changement tactique

Yazici et Djalo pour finir

Celik et Ikoné peuvent aller sur le ballon, la qualification est pratiquement dans la poche pour le LOSC et Jocelyn Gourvennec en profite ppour faire souffler et tourner son effectif.

82’

Wolfsbourg sonné

Les Allemands tentent bien de retourner à la bataille et d'aller sauver l'honneur, mais la tête n'y est plus. Au contraire, ils s'exposent à de nouvelles attaques rapides d'Ikoné, qui fait le spectacle tout seul... et butte finalement sur Casteels.

78’
but!!!

BUUUUT ! ET DE TROIS !

LA LEÇON LILLOISE AVEC GOMES ! Wolfsbourg coule totalement et laisse sa saison européenne se terminer.

Sur un bon mouvement collectif des Lillois, la défense allemande se fait dépasser. Angel Gomes est finalement servi et arme sa frappe... que Casteels ne peut que légèrement dévier. Lille entrevoit plus que jamais les 8es de la C1, 15 ans après.

75’
Changement tactique

Sortie de Yilmaz

Onana va renforcer le milieu de terrain du LOSC pour le dernier quart d'heure, à la place de Yilmaz.

Pour Wolfsbourg, Steffen et Nmecha entrent sur le terrain également.

72’

BUUUUUT ! DAVID ASSOME WOLFSBOURG !

ET VOILÀ LE BREAK ! LILLE FILE TOUT DROIT VERS LES HUITIÈMES !

Sur une grosse erreur de la défense de Wolfsbourg, Angel Gomes lance immédiatement Jonathan David qui se retrouver tout seul dans la surface de réparation. Le buteur n'a plus qu'à conclure, d'une frappe en poteau rentrant. 2-0 pour le LOSC !

68’
Changement tactique

Sortie de Gudmundsson

Angel Gomes va terminer la rencontre sur le côté gauche de milieu lillois, Reinildo devrait reculer d'un cran.

67’
Carton jaune

Ikoné surpris par Roussillon

Les deux équipes jouent à cent à l'heure depuis quelques minutes, avec beaucoup d'imprécisions mais aussi de rythme à chaque prise de balle. Ainsi, comme tout à l'heure, ils sont deux à la lutte pour reprendre un ballon qui traîne : Ikoné et Roussillon. Cette fois, c'est le Lillois qui est en retard et voit jaune.

64’

Yilmaz proche du 2-0 !

Sur une grosse erreur de relance de Casteels, le ballon est mis dans la surface de réparation de Wolfsbourg, vers Yilmaz, bien placé. Le Turc manque de précision et rate sa frappe, qui passe à côté du cadre.

64’
Changement tactique

Roussillon et Baku entrent

Florian Kohfeld tente de changer quelque chose dans son équipe avec des changements sur les côtés : Mbabu et Otavio sont remplacés par Roussillon et Baku.

62’
Carton jaune

Arnold en retard sur David

À la lutte pour reprendre un ballon qui traîne dans l'entre-jeu, le milieu de terrain allemand a un petit temps de retard sur Jonathan David et vient le heurter. Carton jaune sorti par l'arbitre, alors que l'Allemand met du temps à se relever.

59’

Reinildo en catastrophe !

Grosse intervention du latéral lillois pour chercher à dégager le ballon, sur un centre bien placé d'Otavio. Sur le corner, Bornauw commet une faute sur Grbic. Lille va pouvoir souffler.

56’

Mbabu à la course

Après une longue période favorables aux Lillois, Wolfsbourg réagit par une course de Mbabu... parfaitement repris par Gudmundsson, qui concède tout de même le corner.

53’

Le festival Ikoné !

Depuis son côté gauche, Jonathan Ikoné entame une revue de l'effectif adverse avant de tenter la frappe aux seize mètres. Casteels a la main ferme pour claquer le ballon au-dessus de sa transversale.

51’

On reprend le même rythme

Wolfsbourg a le ballon dans les pieds et ne sait pas vraiment quoi en faire, face à un bloc du LOSC compact et qui évite les grosses prises de risque.

47’

Choc entre Guilavogui et André

Le milieu de terrain de Wolfsbourg arrive dans le dos du Lillois et le percute dans les airs. Le staff médical doit intervenir.

46’
Reprise

Entrée de Lukebakio

Gerhardt cède sa place pour la seconde période. Les Allemands vont être obligés de tenter quelque chose pour prendre quelque chose de ce match et ne pas finir 4e de la poule.

45’
Mi-temps

Lille devant à la pause !

Jusqu'ici, tout va bien pour le LOSC de Gourvennec. Grâce à un but de Yilmaz, sur un service d'Ikoné, les Lillois mènent 1-0 sur la pelouse de Wolfsbourg. Mais Lille a commencé à subir en fin de première période et reste sous la menace d'un retour des Allemands, heureusement bien peu inspirés offensivement.

42’

Reinildo sur sa ligne !

Sur un corner pour les Loups, les Nordistes s'offrent une nouvelle énorme frayeur. Le ballon traverse la surface de réparation et semblle aller vers le but. Reinildo est présent pour mettre le danger au loin.

41’

Lille de plus en plus bas

Cela devient compliqué pour le LOSC, qui se contente de plus en plus de défendre. Même si Wolfsbourg insiste sur le côté droit et abuse des centres. Ensuite, soit la défense repousse, soit Weghorst manque le cadre.

38’

Benjamin André à la limite

Quel risque pris par le milieu de terrain du LOSC. En pleine surface, sur un centre venu de la droite, Benjamin André est un peu trop en arrière au moment de repousser le ballon... qui vient le heurter finalement sur la poitrine. Pas de penalty donc.

35’

Yilmaz le frappe...

C'est cadré, fort, au premier poteau. Mais Casteels était parfaitement placé pour se saisir du ballon.

34’

Lacroix en retard sur Yilmaz

Le défenseur français est surpris par le contrôle de l'attaquant turc et intervient à côté du ballon. Coup-franc très bien placé pour le LOSC à suivre.

32’

Corner pour Wolfsbourg

Cette fois-ci, Lacroix est le premier pour reprendre de la tête. Sa frappe passe au-dessus du cadre... mais les Allemands sont de plus en plus dangereux sur ces phases arrêtées.

30’

Centre de Vranckx...

Gerhardt récupère le ballon devant Waldschmidt... et rate totalement son contrôle. Le ballon file droit vers la sortie de but.

28’

Coup-franc excentré pour Wolfsbourg

Vranckx provoque une faute de Reinildo sur le côté de la surface de la réparation... ce qui offre une bonne possibilité pour Wolfsbourg, alors Weghorst dans la boîte. La tête du buteur manque de puissance, Grbic stopper le ballon.

24’

La mobylette Otavio côté gauche

Le piston de Wolfsbourg démarre et laisse sur place Celik, incapable de le suivre. Son centre ensuite est renvoyé par Botman. Les Allemands ont du mal à se montrer dangereux, malgré quelques exploits personnels.

21’

Le LOSC solide et serein

Les joueurs de Jocelyn Gourvennec semblent assez sûrs de leur fait ce soir, jusqu'à présent, et jouent intelligement chaque coup. En face, Wolfsbourg paraît bien fébrile et accumule les erreurs techniques.

18’
Carton jaune

Fonte averti aussi

Sur une contre-attaque des Loups, le Lillois effectue un croc-en-jambe assez discret dans le rond central. L'arbitre italien n'est pas berné et adresse là aussi un carton jaune.

16’
Carton jaune

Le carton contre Bornauw

Le défenseur belge est dépassé par la vista de Renato Sanches dans le rond central et le retient par le bras. M. Orsato sort déjà le premier avertissement du match.

13’

LA FRAPPE DE WALDSCHMIDT !

Quelle tentative soudaine de l'ancien joueur du SC Fribourg. Le geste est rapide, surprenant pour la défense de Lille, mais la frappe est un peu fuyante et passe à côté du cadre de Grbic.

11’
but!!!

BUUUUUT ! YILMAZ !

LA CONTRE-ATTAQUE DU LOSC FAIT MOUCHE !

L'attaque parfaite des Lillois après un corner mal négocié par Wolfsbourg. Ikoné fait la différence sur le côté droit, en vitesse, avant de trouver Yilmaz à l'opposé seul. Le Turc prend le temps d'ajuster Casteels et met le ballon au fond. 1-0 !

10’

Des débuts timides

Aucune équipe ne veut prendre de risques. Le LOSC essaye de ne pas se découvrir, Wolfsburg ne se jette pas dans la bataille et cherche ses repères. Bref, on ne s'éclate pas sur ces 10 premières minutes.

6’

Yilmaz cherche David

Le buteur du LOSC profite d'un espace laissé libre par la défense allemande pour cherche à jouer vers son coéquipier, dans la surface, au lieu de frapper. C'est trop imprécis et permet à Casteels d'aller récupérer la balle.

3’

Premiers ballons pour Wolfsbourg

Les Lillois entrent timidement dans la rencontre et laissent le ballon dans les pieds adverses, même si le centre d'Otavio est bien repoussé par Fonte.

1’
Coup d'envoi

C'est parti !

Les Allemands lancent la rencontre avec cette place au prochain tour en jeu pour les deux équipes, dans une poule particulièrement indécise. Même si le LOSC est 1er, tout reste possible.

L'heure de l'hymne !

Les Lillois y sont, sur la pelouse à quelques minutes du coup d'envoi, avec leur destin entre les pieds pour entendre encore deux fois au moins la musique de la C1 cette saison.

Il manque 4 qualifiés

Depuis hier soir, douze clubs sont qualifiés pour les 8es de la Ligue des champions : Manchester City, PSG, Liverpool, Atlético Madrid, Ajax Amsterdam, Sporting Lisbonne, Real Madrid, Inter Milan, Bayern, Manchester United, Chelsea et la Juve.

Il reste donc quatre places, dont 2 dans le groupe de Lille. Même Wolfsbourg, dernier, a encore une chance de voir le prochain tour. À côté, une place se joue à distance entre Barcelone et Benfica... et lors d'un affrontement direct entre l'Atalanta et Villarreal, si le match a lieu dès ce soir.

>>> Suivez le multiplex pour ne rien manquer de la soirée de Ligue des champions.

Les Lillois et les Loups à l'échauffement

Les deux équipes sont sur la pelouse, dans le froid, pour se préparer au coup d'envoi. Ce sera dans une bonne demi-heure.

13 300 sectateurs au mieux...

L'affluence sera limitée à Wolfsbourg ce soir, à cause du rebond de l'épidémie de Covid-19, avec seulement 13 300 places disponibles sur les 30 000 du stade. Une bonne nouvelle pour le LOSC ? Même si Wolfsbourg n'est pas le club le plus répété pour son ambiance, cela pourrait être un petit bonus dans un match décisif.

Gourvennec ne veut pas jouer le nul

En conférence de presse avant le match, l'entraîneur du LOSC a prévenu qu'il ne voulait pas entrer dans des calculs lors de ce match décisif : "Le résultat sera la conséquence de ce qu’on mettra dedans."

Pour autant, les points et leurs conséquences sont bien entrés dans la tête du coach. "On sait qu’on a besoin d’un point, avec trois on finit premier."

19h55’

Lille avec Gudmundsson et Reinildo au milieu

Confronté à plusieurs absences sur blessures ou suspensions, Jocelyn Gourvennec a choisi de placer plus haut Reinildo. Gudmundsson est aligné en défense.

La compo de Lille :

Grbic - Zeki Celik, Botman, Fonte, Gudmundsson - Ikoné, Renato Sanches, André, Reinildo - David, Yilmaz

Remplaçants:

Raux, Tiago Djalo, Yazici, Gomes, Onana, Niassé, Ascone

La compo de Wolfsburg :

Casteels - Lacroix, Guilavogui, Bornaux - Mbabu, Vranckx, Arnold, Paulo Otavio - Waldschmidt, Gerhardt, Weghorst

Remplaçants :

Pervan, Van de Ven, Steffen, Roussillon, Philipp, Baku, F.Nmecha, Broosks, Lukebakio, Ginczek

18h20’

Lille peut écrire une des plus belles pages de son histoire

Le Losc a son destin en main pour cette dernière journée de Ligue des champions. Les Lillois peuvent se qualifier pour les huitièmes de finale voir même terminer premier de leur groupe en cas de victoire à Wolfsbourg.

>> Lille peut écrire un grand moment de son histoire

18h19’

Wolfsburg-Lille: à quelle heure et sur quelle chaîne regarder le match de Ligue des champions

Lille joue sa qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions à Wolfsburg, ce mercredi (21h). Un match nul suffit aux hommes de Jocelyn Gourvennec, maîtres de leur destin.

Le match sera diffusé sur RMC Sport 1 avec les commentaires de Jérôme Sillon et Eric Di Meco. Il sera aussi sur Canal+. L’émission "Champions Zone", présentée par Jean-Baptiste Boursier accompagné de Nicolas Anelka, Johan Djourou, Jean-Louis Tourre et Nicolas Vilas, est à retrouver de 19h30 à minuit. Au programme: avant-match à 19h30, puis après-match à 22h50 avec la diffusion des buts de tous les autres matches de la soirée. Vous pourrez également suivre Wolfsburg-Lille sur RMC et en direct commenté sur notre site.

18h18’

Lille: Ikoné victime d’un cambriolage deux jours avant le choc décisif

Selon L’Équipe et La Voix du Nord, Jonathan Ikoné, l’attaquant de Lille, a été victime d’un cambriolage à son domicile lundi soir. Les faits se seraient déroulés à 18h et auraient été signalés à la police par une société de vidéoprotection. Le ou les cambrioleurs seraient entrés sans effraction avant de quitter les lieux en possession de plusieurs montres de luxe. Le montant du préjudice est estimé à 250.000 euros.

18h17’

"On pensait voir arriver un grand joueur", Fonte se paye le mercato du Losc

Interrogé par France Bleu Nord avant le match de Ligue des champions à Wolfsburg, ce mardi (21 sur RMC Sport 1), le capitaine du Losc José Fonte a critiqué le mercato estival de son club.

"On pensait voir peut-être arriver un grand joueur. Beaucoup de joueurs pensaient à partir, affirme le capitaine lillois. Je crois que malheureusement nous n’avons pas été forts dans notre mercato. On a trouvé deux, trois bons joueurs, mais je crois que nous avions besoin d’un ou deux éléments en plus pour lancer une nouvelle dynamique avec une énergie différente." Et pour lui le club n'a "pas trouvé de bonnes solutions."

Les scénarios de la qualif'

Dans ce groupe extrêmement ouvert où toutes les équipes peuvent encore se qualifier, les données du problème sont simples pour le Losc, actuellement premier du groupe H avec 8 points, de vant Salzbourg (7 pts), Séville (6 pts) et Wolfsbopurg (5 pts).

En cas de victoire, le Losc est qualifié et finit à la première place du groupe, quelque soit le résultat de l'autre match.

En cas de nul, le Losc est assuré d'être qualifié et finit même en tête du groupe, sauf si Salzbourg gagne.

En cas de défaite, le Losc finira troisième et sera reversé en Europa League. Le détail des différents scénarios par ici.

Un match à 20 millions pour Lille

Poursuivre en Ligue des champions, c'est beaucoup mieux que d'être reversé en Europa League! La différence de rentrées d'argent est tout simplement abyssale. Avec son parcours, avant la dernière journée à Wolfsburg, le LOSC est assuré de récupérer minimum 50 millions d'euros. Soit, un ticket d'entrée de quasiment 40 millions qui regroupe la prime UEFA, une partie ses droits TV et le partage du marketing. Il y a ensuite la billetterie avec un peu plus de 1 million de rectte par match à Pierre Mauroy (frais deduits). Enfin les bonus liés aux résultats : 8 points pour l'instant soit 7,4 millions d'euros. Il faut rajouter le résultats de ce soir pour une qualification :  2,8 la victoire avec la première place à la clé ou le nul 900.000 euros supplémentaires.  

La prime à la qualification en 8ème de finale de la Ligue des champions s'élève à 9,6 millions plus la billetterie du match 1,8 et la présence dans le top 16 européen qui rapportera minimum 12 millions supplémentaires. Ce qui fait donc un peu moins de 24 millions d'euros supplémentaires alors que l'Europa League ne rapporterait que 2 millions! 

Bonjour et bienvenue à tous pour cette dernière journée de Ligue des champions

Le Losc a son destin en main ce soir sur le terrain de Wolfsbourg. une victoire et c'est la première place du groupe. un nul et c'est la qualif en 8e de Ligue des champions. Même une défaite pourrait permettre au Lillois de passer en cas de coup de chance dans l'autre match entre Séville et Salzbourg. Le match est bien sûr diffusé sur RMC Sport. Et vous pouvez vous abonner ici pour ne rien louper du meilleur de la Ligue des champions

Terrain

4-2-3-1

Ent: Florian Kohfeldt

1

K. Casteels

19
Remplacant

K. Mbabu

3

S. Bornauw

4

M. Lacroix

6
Remplacant

Paulo Otávio

31
Remplacant

Y. Gerhardt

23
Remplacant

J. Guilavogui

7
Remplacant

G. Waldschmidt

8

A. Vranckx

27

M. Arnold

9

W. Weghorst

4-4-2

Ent: Jocelyn Gourvennec

1

I. Grbic

6

José Fonte

4

S. Botman

2
Remplacant

M. Zeki Çelik

28

Reinildo

10
Remplacant

J. Ikoné

18

Renato Sanches

21

B. André

5
Remplacant

G. Gudmundsson

9
But

J. David

17
But
Remplacant

B. Yilmaz

Remplaçants

  • 5

    M. van de Ven

  • 11
    Remplacant

    (73') R. Steffen But

    G. Waldschmidt

  • 12

    P. Pervan

  • 15
    Remplacant

    (62') J. Roussillon

    Paulo Otávio

  • 17

    M. Philipp

  • 20
    Remplacant

    (62') R. Baku

    K. Mbabu

  • 22
    Remplacant

    (74') Felix Nmecha

    J. Guilavogui

  • 25

    J. Brooks

  • 28
    Remplacant

    (45') D. Lukébakio

    Y. Gerhardt

  • 33

    D. Ginczek

  • 3
    Remplacant

    Tiago Djaló (83')

    M. Zeki Çelik

  • 11
    Remplacant

    Y. Yazici (83')

    J. Ikoné

  • 20
    Remplacant

    Angel Gomes (67') But

    G. Gudmundsson

  • 24
    Remplacant

    Amadou Onana (74')

    B. Yilmaz

  • 27

    C. Niasse

  • 34

    R. Ascone

  • 40

    J. Raux

Arbitre

Daniele Orsato

Possession

WOBWOB

56.4%

LILLIL

43.6%

3 Tirs cadrés 6
5 Tirs non cadrés 2
461 Passes 375
356 Passes Réussies 272
56 Duels Gagnés 62
22 Fautes Commises 8
3 Arrêts 1
28 Centres 5
8 Corners 3
21 Tacles 16