RMC Sport

Lille-Wolfsbourg: les quelques centimètres qui empêchent David d'ouvrir le score

Deux minutes après le retour des vestiaires, le LOSC pensait avoir ouvert le score par l'intermédiaire de Jonathan David face à Wolfsbourg ce mardi en Ligue des champions. Mais la VAR est intervenue pour démontrer que le ballon était sorti du terrain au tout début de l'action, provoquant l'annulation du but.

Le stade Pierre-Mauroy avait exulté, les supporters lillois levé les bras au ciel et Jonathan David laissait exploser sa joie. Après une première période passée à pousser devant les buts de Wolfsbourg, le LOSC avait trouvé l'ouverture dans la défense allemande, à peine deux minutes après le retour des vestiaires (48e).

La bonne finition de David

C'était sans compter sur l'intervention de la VAR. Sur l'action du but, Angel Gomes récupérait le ballon le long de la ligne, avant de lancer Jonathan Ikoné en profondeur. Celui-ci remettait parfaitement de la tête pour David, qui prenait la défense allemande de vitesse avant de conclure du pied gauche sous Koen Casteels.

Tout le stade fêtait donc ce but, mais pas Mark van Bommel, l'entraîneur de Wolfsburg, qui protestait contre l'arbitre assistant. Le Néerlandais avait bien vu que le ballon avait franchi la ligne de touche au tout début de l'action. Danny Makkiele, l'arbitre néerlandais de la rencontre, revenait sur la décision initiale d'accorder le but. Une décision qui remet les deux équipes à égalité.

DM