RMC Sport

Lovren retrouve son Dinamo

Dejan Lovren

Dejan Lovren - -

Le défenseur de l'OL va croiser la route de son club formateur ce mardi (20h45) en Ligue des champions. Une rencontre pour laquelle la famille de l'international croate va faire le déplacement au stade Gerland.

Un rendez-vous familial. Voilà à quoi ressemble ce Lyon-Dinamo Zagreb pour les Lovren. Environ 850 km séparent le nouveau foyer de Dejan de son pays natal. Une distance que les proches du défenseur de l’OL vont parcourir ce mardi pour venir l’encourager. L’émotion risque d’être intense au moment où l’hymne de la Ligue des champions parcourra le stade Gerland. Le Dinamo, c’est le club de cœur de Dejan Lovren. Celui qu’il a rejoint à l’âge de 14 ans pour y suivre une formation et devenir professionnel. Après un intermède de deux ans à l’Inter Zapresic, l’international croate a choisi de migrer dans le Rhône. Sans jamais oublier les « Bleus de Zagreb ». « J’ai gardé les contacts avec ce club, glisse le joueur de 22 ans, dans un français encore hésitant. Avec le Dinamo, j’ai gagné le championnat (en 2006 et 2009, ndlr). J’aimerais aussi gagner quelque chose avec Lyon. »

Depuis son départ, Lovren suit attentivement l’évolution de son premier club. Encore plus depuis que son petit frère de 13 ans, Davor, a intégré le centre de formation. « Il joue attaquant. C’est un gaucher assez technique », glisse celui qui a choisi le prénom de son cadet, né en 1998, en hommage à Davor Suker, meilleur buteur de la Coupe du monde cette année-là avec la Croatie.

Informateur de luxe

A l’aube des retrouvailles, Dejan va jouer les informateurs de luxe auprès du staff de l’OL. « Avec Rémi Garde, on va parler du Dinamo lors des séances vidéo, confirme le natif de Zenica (ex-Yougoslavie). C’est une équipe offensive. Ils ne vont pas rester derrière. Ils aiment jouer au ballon. » Forts de cette philosophie, les hommes de Krunoslav Jurcic survolent actuellement un championnat (Prva-HNL) qu’ils ont remporté lors des six dernières saisons. « Ils ont trois ou quatre joueurs qui peuvent évoluer à Lyon, assure Lovren. Ils ont beaucoup de talent. Je pense à Milan Badelj ou Matéo Kovacic (17 ans). Ils ont aussi un Brésilien, Sammir, qui est technique, rapide et très costaud. » De quoi pimenter un rendez-vous qui s’annonce mémorable entre le solide défenseur (1m88, 84kg) et ses anciens partenaires.