RMC Sport

Lyon sans complexe

Le défenseur axial de l'OL a bien fait passer le message : "Je veux jouer à Manchester."

Le défenseur axial de l'OL a bien fait passer le message : "Je veux jouer à Manchester." - -

A l’image de Cris revenu samedi contre Lille (1-0) à la compétition, les Lyonnais affirment ne nourrir aucun complexe avant leur 8e de finale-retour à Manchester (1-1 au match aller à Gerland).

Cris (défenseur axial) : « C’était bien pour moi (son retour à la compétition au Stade de France). Je me suis senti très à l’aise. On a bien défendu. Le plus important était de prendre les trois points. Pour Manchester, je suis prêt, maintenant c’est le coach qui choisit. Si je ne joue pas, ce ne sera pas une déception, c’est le groupe le plus important. »

Sydney Govou (attaquant) : « Peut-être les gens à l’extérieur du groupe sont-ils un peu plus confiants, mais nous au match aller, malgré des mauvais résultats en championnat, on était confiant parce qu’on avait conscience qu’on pouvait faire de bonnes choses. On l’avait déjà démontré par le passé, donc on restait relativement serein, même si le climat extérieur était difficile. On disait que c’était du 50-50 et les gens pensait que c’était de l’intox alors que nous on se disait qu’on avait les chances de les inquiéter. »

Mathieu Bodmer (milieu offensif) : « Avant la confrontation, c’était surtout à l’extérieur que tout le monde pensait Manchester largement supérieur. Au match-aller, on a montré qu’on pouvait faire au moins jeu égal. Là-bas, avec nos qualités offensives, on peut être très dangereux. On n’a rien à perdre car Manchester a toujours été le favori de cette double confrontation. Après le 1-1 du match-aller, on doit aller marquer là-bas. Le fait d’avoir aussi bien défendu malgré ce but à la 87e, ça montre à tout le monde que quand le groupe tire dans le même sens, on est très compétitif. »

La rédaction - Edward Jay