RMC Sport

Matuidi : « On aura un coup à jouer »

Blaise Matuidi

Blaise Matuidi - -

Invité exceptionnel de Luis Attaque sur RMC, Blaise Matuidi est revenu sur la belle prestation du PSG face au Barça (2-2) en quart de finale aller de la Ligue des champions. Et l’infatigable international veut croire à un exploit au retour, match pour lequel il sera suspendu. Entretien.

Blaise, quel sentiment vous a parcouru au moment d’inscrire le but du 2-2 ?

C’était une joie immense. Ça donne de l’espoir pour le retour. Un nul, c’est mieux qu’une défaite. On a joué avec le cœur, avec courage, on s’est procuré des occasions et c’était mérité de revenir à 2-2. Le retour, ce sera encore autre chose. Barcelone est vraiment redoutable au Camp Nou. On est prévenu mais on aura aussi un coup à jouer. On est conscient que ce sera très compliqué. Mais dans le football, tout est possible. Apparemment, ils auront des joueurs importants absents en défense. Offensivement, on a des joueurs très talentueux et qui vont vite en contre, donc il faudra s’en servir.

Vous allez manquer ce match sur suspension à cause de votre carton jaune…

J’étais prévenu. Mais quand on est sur le terrain, surtout face à une telle équipe, on essaie de mettre de l’engagement. C’est regrettable, je n’y vais pas pour faire mal, c’est plus une accumulation contre moi. C’est dommage car j’aurais aimé goûter à cette fameuse pelouse du Camp Nou, mais l’essentiel, c’est l’équipe. Les autres feront le maximum pour aller chercher quelque chose là-bas.

On a vu le PSG pratiquer du jeu face au Barça. Le discours du coach vous a-t-il incité à cela ?

Oui. Il nous avait dit qu’il allait y avoir des coups à jouer, que Barcelone encaissait beaucoup de buts et ça s’est vérifié. C’est une grande équipe mais, comme tout le monde, elle a aussi ses faiblesses et on a su en profiter par moments. Le coach nous avait demandé de jouer avec courage, avec personnalité, c’est ce qu’on a fait. On a fait un gros match tactique. On a su les contenir, on a concédé peu d’occasions et on s’en est créé, donc on peut être satisfait.

« Messi ou pas, ce sera compliqué »

La possible absence de Messi pourrait-elle changer les choses ?

C’est le meilleur au monde, donc quand une équipe joue sans lui, c’est autre chose. On a pu le vérifier en seconde période. Mais ils ont quand même d’autres armes à faire valoir. Ça va être compliqué, Messi ou pas.

Sur le plan personnel, avez-vous conscience d’être rentré dans une autre dimension ?

Je pense avoir fait des progrès, surtout sur le plan de l’expérience, avec la Ligue des champions et l’équipe nationale. Au niveau du jeu, j’ai encore des progrès à faire, notamment dans la prise de décision ou l’utilisation du ballon. Je suis à Paris, j’apprends auprès de grands joueurs, à moi de continuer sur cette lancée en travaillant.

Votre avenir se dessine-t-il au PSG ?

En fin de saison, il me restera un an de contrat. Je me sens bien à Paris, je prends du plaisir, je fais mon maximum sur le terrain. Pour un Parisien de base comme moi, jouer au Parc des Princes est un rêve d’enfant qui se réalise. Surtout avec ce grand projet qui se construit ici. Mais d’autres paramètres rentrent en compte, la balle n’est pas forcément dans mon camp.

Quel est votre secret pour enchaîner les bonnes performances à cette cadence ?

Je n’ai pas de remède miracle. Il faut surtout bien récupérer. Au PSG, tout est mis en place pour le faire et enchaîner sur une courte période. Après, dans ma vie privée, je reste tranquille chez moi avec mes enfants, on ne me voit pas beaucoup dans les rues parisiennes. Et puis j’ai du coffre aussi. Le fait d’avoir une bonne VMA (vitesse maximale aérobie, ndlr) m’aide à pouvoir répéter les efforts.

Luis Attaque