RMC Sport

Naples-OM: Les notes des Marseillais

André Ayew

André Ayew - -

Sans avoir démérité, l’OM s’est incliné sur le fil face à une équipe de Naples plus réaliste (3-2). Malgré la défaite, André Ayew a brillé et Florian Thauvin a enfin réalisé une performance conforme aux attentes.

Mandanda : 5

Une soirée frustrante. Pas sollicité durant les vingt premières minutes, le gardien français a cédé sur le superbe but d’Inler (22e), malgré un bel arrêt devant Albiol quelques secondes plus tôt. Décidément pas verni, il s’est incliné à par deux fois devant Higuain, auteur de ses deux premiers buts contre une équipe française.

Abdallah : 4

En la personne de Mertens, le latéral droit avait un client de poids. Mal placé sur la première occasion du Belge (6e) et pris de vitesse ensuite par celui-ci (13e), il a connu un début de soirée compliquée. Sans gravité, mais l’absence de Fanni s’est ressentie.

Nkoulou : 4

Symbole de la passivité de la défense marseillaise. Souvent mal aligné et en retard, le défenseur est impliqué sur les deux buts de Higuain (24e et 74e). Un match à oublier.

Diawara : 6

Tranchant dans ses interventions, le Sénégalais a livré une prestation exemplaire. Toujours dans le bon tempo, il a su bien tacler et couper les relances de l’adversaire. Trop court, malheureusement, sur le deuxième but de Higuain.

Morel :4

Sa soirée au San Paolo s’annonçait compliquée et elle l’a été. Déjà à la peine face à un Callejon omniprésent, l’ex-Lorient a dû en outre enrayer les montées de Maggio.

Romao : 5,5

Du jeu vers l’avant, du pressing et une volonté de simplifier le jeu marseillais. Le milieu de terrain a réalisé absolument ce que Baup lui avait demandé avant de céder sa place au jeune Lemina (83e).

Cheyrou : 3,5

Un match sans relief. Titularisé à la place d’Imbula, l’ancien Auxerrois a peu influé sur le jeu de son équipe et a manqué d’automatisme avec ses partenaires. La faute à un temps de jeu limité cette saison, mais aussi à un manque d’inspiration évident.

Valbuena : 5

Initialement aligné derrière l’attaquant, “Petit Vélo”a le plus clair de son temps évolué sur le côté gauche. En tentant, avec plus ou moins de réussite, d’éclairer le jeu marseillais. Remplacé par Payet (57e), passeur décisif pour Thauvin.

A.Ayew : 6,5

Comme à l’accoutumée, Ayew a été au four et au moulin. Le Ghanéen, placé derrière son petit frère, a devancé Maggio sur corner pour inscrire son deuxième en C1 (10e). Jouant plus bas après la pause, il a été à l’origine de nombreuses offensives phocéennes.

Thauvin : 6

Le jeune espoir tricolore a retrouvé ses jambes de Bastia. Passeur décisif sur le but d’Ayew , il s’est montré à l’aise balle au pied et très entreprenant. Auteur d’une belle frappe (52e), il est récompensé de ses efforts en étant à la réception d’un centre de Payet (64e).

J. Ayew : 5,5

Remuant sur le front de l’attaque, l’avant-centre a été un formidable point d’appui pour ses coéquipiers mais n’a que trop rarement porté le danger sur la cage de Reina. En témoigne cette seule frappe manquant de conviction (36e).
Lire aussi: 

>> Ligue des champions: Cette fois, c'est fini pour l'OM

>> Côté tribunes, Naples-OM sur un volcan

>> Valbuena : « A Naples pour gagner »

La rédaction