RMC Sport

OL-Manchester City: Genesio donne sa recette pour battre les Citizens

A trois jours d'OL-Manchester City en quart de finale de la Ligue des champions (samedi, 21h sur RMC Sport 1), l'ancien entraîneur lyonnais Bruno Genesio explique comment il avait préparé ses hommes pour battre les troupes de Pep Guardiola en septembre 2018.

C'est probablement le match le plus marquant de son aventure lyonnaise. En septembre 2018, Bruno Genesio avait conduit l'OL à une victoire retentissante sur le terrain de Manchester City en phase de poule de Ligue des champions (2-1). Deux ans plus tard, alors que Lyon s'apprête à retrouver le club anglais samedi soir en quart de finale de la C1 (21h, sur RMC Sport), l'ancien coach rhodanien donne quelques tuyaux dans une interview à L'Equipe. Notamment sur la préparation psychologique avant la rencontre.

"Ça pariait sur une raclée, un 5-0, et certains évoquaient même la minute du premier but, se souvient Genesio, visiblement marqué. Honnêtement, on est partis là-bas avec la crainte et même un peu de peur. On ne voulait pas passer pour des rigolos." Mais le technicien explique avoir su retourner le cerveau de ses hommes.

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et profiter en exclusivité de Ligue des champions

"C’était impératif de sortir de la posture de la victime"

"Il y a eu une sorte de bourrage de crâne. Jean-Michel Aulas a parlé la veille, un grand discours positif. Il n’était pas question de se voir en favoris car en face c’était une grande équipe. Mais nous devions expliquer que nous avions les armes pour rivaliser, raconte l’entraîneur du Beijing Guoan. On a montré des images positives de certains de nos matchs, notamment de celui contre le PSG (2-1, en janvier 2018). Notre idée première dans la préparation: éviter de se résoudre à la défaite ou se dire qu’on allait limiter la casse. Nous devions jouer notre chance à fond. C’était impératif de sortir de la posture de la victime. Et on n’a jamais cessé d’y croire comme l’OL face à la Juve."

Genesio, qui précise aussi que l’OL a été présent sur les aspects "tactiques, athlétiques", en reconnaissant une certaine "réussite", estime que le Lyon version 2020 doit se souvenir de cette performance: "Ils doivent s’en servir car beaucoup d’entre eux ont participé à ce match, comme Maxwel (Cornet), Memphis (Depay), Houssem (Aouar)… (…) Il faut qu’ils y croient."

CC