RMC Sport

PSG-Dortmund: Tuchel révèle le moment qui a transcendé les Parisiens

Le PSG s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions après sa victoire mercredi contre le Borussia Dortmund (2-0). Satisfait de ses joueurs, Thomas Tuchel a ensuite rappelé comment les supporters, malgré le huis clos, avaient donné une énergie folle aux joueurs parisiens.

Huis clos ou pas, les ultras du PSG avaient décidé de se mobiliser pour soutenir leur équipe ce mercredi soir face à Dortmund lors du match retour des huitièmes. Au terme d’un match très sérieux, les protégés de Thomas Tuchel l’ont emporté (2-0) et décroché leur billet pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Tout au long du match les Parisiens ont semblé en mission et les partenaires de Neymar et Presnel Kimpembe ont paru portés par leurs supporters, présents aux abords du Parc des Princes et actifs à grands coups de chants, fumigènes et feux d’artifice. Un sentiment de puissance né lors du trajet en car pour arriver au stade.

"Honnêtement nous avons eu un bon trajet en car. Nous sommes passés au milieu des ultras. Ils nous ont donné un superbe accueil au stade. C’était une atmosphère folle, a reconnu Thomas Tuchel au micro de la télévision norvégienne Viasport 2. Après cela, l’ambiance dans le car a changé. Les joueurs ont commencé à chanter, c’était une atmosphère joyeuse avec de la musique et ils chantaient ensemble."

Tuchel: "On leur a dit de garder cette énergie"

Un soutien incroyable des ultras franciliens qui a facilité le travail de l’entraîneur allemand au moment de sa causerie d’avant-match. Déjà bien au fait de l’enjeu de cette rencontre, les joueurs du PSG ont été galvanisés par l’ambiance à proximité du stade et voulaient presque en découdre avec ceux du BVB.

"On leur a dit de garder cette énergie, cette joie, cette unité et cet état d’esprit sur le terrain, a encore estimé le technicien de 46 ans. Ce match c’était un moment avec une grosse pression, un gros désavantage mais c’était aussi le moment de se relever et ce que mes joueurs ont fait étaient impressionnant."

Ce huitième de finale retour de Ligue des champions a permis, malgré le huis clos, d’assister une communion incroyable entre les Parisiens et leurs supporters.

Avec ou sans coronavirus, avec ou sans public, les joueurs du PSG ont montré qu’ils pouvaient répondre présent dans l’intensité et l’implication. De quoi aborder avec envie les quarts de finale en avril.

>> La Ligue des champions c'est en exclusivité sur RMC Sport

Jean-Guy Lebreton