RMC Sport

PSG – Man City : face à Hart, Zlatan avait peu de chances

-

- - AFP

Sans nul doute, la soirée de Zlatan Ibrahimovic aurait pu être meilleure contre Manchester City (2-2) si Joe Hart ne s’était pas interposé sur son penalty en début de match. Mais à la décharge de l’attaquant suédois, il est tombé sur un spécialiste de l’exercice. Explications.

Imprécis tout au long du match, Zlatan Ibrahimovic a globalement manqué son quart de finale aller contre Manchester City (2-2), malgré un but un peu chanceux juste avant la mi-temps. Imprécis dans ses passes, il a enchainé les mauvais choix avant de manquer plusieurs occasions en or de lancer le PSG dans ce quart de finale. Et notamment avec ce fameux penalty à la 14e minute, qu’il a traîné comme un fardeau tout au long du match. Malheureusement pour lui, en face, il y avait Joe Hart.

Trois arrêts sur les quatre derniers penalties

Le gardien des Citizens est un vrai spécialiste de l’exercice délicat des penalties. Selon OptaJose, Joe Hart a sorti trois parades sur les quatre derniers penalties adverses en Ligue des Champions. Et puis, peut-être que le portier anglais voulait en partie effacer la terrible défaite de l’Angleterre face à la Suède (4-2) en novembre 2012, avec un quadruplé d’un certain Zlatan Ibrahimovic.

B.Duguine