RMC Sport

Puel : « Anderlecht a éliminé Bordeaux l’an dernier »

Lyon a hérité d'Anderlecht pour son tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une vieille connaissance pour Claude Puel qui avait joué les Belges en 2006 alors qu'il entraînait Lille.

Lyon a hérité d'Anderlecht pour son tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une vieille connaissance pour Claude Puel qui avait joué les Belges en 2006 alors qu'il entraînait Lille. - -

L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, Claude Puel, peut s’estimer satisfait d’avoir tiré un adversaire à sa portée, mais le RCS Anderlecht affiche pourtant un parcours solide en Ligue des Champions.

Claude Puel, que vous inspire votre adversaire ?
Bon, on pouvait tomber sur l’Atletico ou la Fiorentina qui ont une grosse expérience de la Ligue des Champions, mais j’aurais préféré qu’on puisse recevoir au deuxième match parce qu’on sait l’importance que cela peut avoir. J’avais affronté Anderlecht avec Lille, donc je les connais, c’est une équipe qui a également éliminé Bordeaux en seizième de finale. Il faudra les prendre très au sérieux, on est prévenu. A nous de faire la différence à domicile.

C’est une équipe que vous connaissez pour les avoir joué quand vous étiez à Lille (1-1 et 2-2 en matches de poule de la C1 2006-2007)…
Quand on les avait affronté c’était une équipe qui jouait en 3-5-2, avec des joueurs athlétiques mais aussi fins techniquement. C’est une équipe capable de mettre de la densité physique mais aussi de joueur à petites touches, d’avoir de la percussion, et des petits gabarits devant.

Le stade Constant Vanden Stock a la réputation d’être une enceinte chaude…
Ce serait un piège si on n’était pas prévenu. C’est une petite enceinte de 25 000 places, avec beaucoup d’ambiance, des tribunes très proches du terrain. On ne va pas quand même en faire un des ténors de la Ligue des Champions mais ils ont des bons joueurs de ballon.

La rédaction - Edward Jay