RMC Sport

Real Madrid-Liverpool: "Allez, allez, allez", le chant des Reds avec un léger accent français

Les fans de Liverpool ont un nouveau chant pour encourager leurs joueurs. Une rengaine entraînante qui fait la part belle au français et qui va raisonner à Kiev pour la finale de la Ligue des champions contre le Real Madrid ce samedi.

Il n'y aura aucun Français dans les rangs de Liverpool en finale de la Ligue des champions à Kiev ce samedi face au Real Madrid, mais les Reds auront quand même une petite touche frenchie. Cette saison, le club de la Mersey brille en Europe et ses exploits sont accompagnés d'un nouveau chant avec du français dans le texte.

Bien sûr, ce n'est pas de la longue dissertation dans la langue de Molière. "Allez, allez, allez", tels sont les trois mots que répètent les fans de Liverpool, avant d'enchaîner en anglais avec des vers vantant leurs performances, leurs légendes et leur propre ferveur.

Un chant inspiré d'un hit italien

Ce chant a été entonné pour la première fois le 14 février à Porto (victoire 5-0 au Portugal en huitième de final aller). Il s'agit d'une reprise d'un chant des supporters de Naples, "Un giorno del improvisa", lui-même basé sur un hit disco italien des années 1980, "L'Estate sta finendo".

Il ne deviendra peut-être pas aussi célèbre que le fameux "You'll never walk alone" des Reds. Mais le "Allez, allez, allez" a ce petit quelque chose d'entêtant qui met l'ambiance. Il y aura du spectacle aussi en tribunes au Stade Olympique de Kiev ce samedi.

Les paroles de "Allez, allez, allez"

"We've conquered all of Europe, (Nous avons conquis toute l'Europe)

We're gonna never stop, (Nous ne nous arrêterons jamais)

From Paris to Turkey, (De Paris à la Turquie)

We've won the f***ing lot, (P***in, nous avons gagné beaucoup)

Bob Paisley and Bill Shankly, (Bob Paisley et Bill Shankly)

The Field of Anfield Road, (Le domaine d'Anfield Road)

We're all loyal supporters, (Nous sommes tous des supporters loyaux)

And we come from Liverpool, (Et nous venons de Liverpool)

Allez, allez, allez!"

N.B