RMC Sport

Rennes: Nzonzi suspendu pour avoir tapé dans une bouteille

Steven Nzonzi, le milieu de terrain de Rennes, est suspendu pour le match de Ligue des champions face au FC Séville ce mercredi pour avoir tapé dans une bouteille la semaine dernière au moment du contrôle antidopage après le nul face à Krasnodar.

Le Stade Rennais l’a appris au dernier moment. Avant de monter dans l’avion pour s’envoler pour l’Espagne, le club breton a été informé par l’UEFA de la suspension de Steven Nzonzi pour le match de Ligue des champions face au FC Séville ce mercredi (21h, en direct sur RMC Sport 1). Le champion du monde 2018 paye un petit écart de comportement la semaine dernière, après le nul face à Krasnodar au Roahzon Park (1-1), qui a été jugé "antisportif" par l’UEFA.

"A l'issue du match contre Krasnodar, il y avait un contrôle antidopage. Il y avait un peu de frustration, et Steven a eu un geste d'humeur en shootant dans une bouteille. Ça lui a valu un match de suspension", a expliqué Julien Stéphan en conférence de presse. Un coup dur pour l’entraîneur rennais, qui est également privé d’Eduardo Camavinga, blessé, et de Flavien Tait (protocole Covid) pour ce rendez-vous face au vainqueur de la dernière Ligue Europa.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Stéphan: "Ça fait beaucoup de contrariétés en même temps"

"On a appris, juste avant le décollage, la suspension de Steven pour ce match-là, a indiqué Julien Stéphan au micro de RMC Sport. Je ne peux pas juger du timing de l’UEFA. On avait déjà connu il y a deux ans face à Arsenal, avec Lacazette qui avait pu jouer à la veille du match. S’ils ont pris cette décision, c’est qu’ils ont leurs raisons. Ça ne nous simplifie pas la préparation, mais on s’adaptera."

"Il y a aussi la blessure d’Edouardo suite au match contre Angers, avec un choc qu’il a pris en tout début de rencontre. Il n’a pas suffisamment récupéré. Flavien, c’est pour des raisons médicales qu’on ne développera pas mais que vous pouvez imaginer dans le contexte actuel. Ça fait beaucoup de contrariétés en même temps, admet Julien Stéphan. Pour autant, on doit venir ici avec l’ambition de faire une énorme performance. On sait que ce ne sera pas simple. On ne sera pas favori, loin de là. On va bien réfléchir pour adopter la meilleure stratégie possible."

LP