RMC Sport

Sylvestre : « Je regarderai l’équipe de France à la télé »

-

- - -

Qualifié pour les demi-finales de la Ligue des Champions après la victoire de Manchester United contre l’AS Roma (1-0), Mickaël Sylvestre effectuait hier soir son retour après six mois d’absence. Le défenseur français ne pense cependant pas être sélectionné pour l’Euro.

Mickaël Sylvestre, un mot sur votre victoire contre l’AS Roma (1-0)…
Si de Rossi (le milieu de terrain romain) marque le penalty (à la 30e minute), il aurait fallu ensuite qu’on sorte un peu plus de notre réserve, alors qu’on avait l'intention de bloquer les couloirs et leurs courses. On a fait un match à l’italienne en quelque sorte : on a géré sans s’exposer, on n’a pas été pris en contre-attaque. Objectif atteint.

Êtes-vous surpris de voir trois clubs anglais en demi-finales de la Ligue des Champions ?
Non. Les clubs anglais ont les plus gros effectifs et les meilleurs joueurs. Le championnat est élevé, et de plus Liverpool, Chelsea, Arsenal et Manchester United sont vraiment quatre grosses cylindrées. Ce n’est donc pas une surprise de voir ces clubs anglais aller très loin en Ligue des Champions. La Premier League est le championnat qui domine l’Europe, et je pense que c’est parti pour durer.

Sur un plan personnel, vous étiez titulaire ce soir après six mois d’absence… (Sylvestre s’est blessé au genou -rupture des ligaments croisés- en septembre dernier)
Le coach (Sir Alex Ferguson) m’a fait un cadeau, même s’il aurait pu être empoisonné. Je me sentais prêt, j’ai fait deux matchs avec la réserve. Six mois et demi, c’est très long et je reviens sur un match important. J’ai bien joué, je me suis senti à l’aise.

A Manchester, vous êtes en concurrence avec un autre Français : Patrice Evra…
Je pense que le coach est ravi de me voir de retour. Pat(rice Evra) a fait beaucoup de matchs cette saison, il est un peu fatigué. Je sais que je peux apporter beaucoup à l’équipe, et je suis content d’être de retour. Mais Pat a pris de l’avance sur moi car il était tout seul au poste.
En début de saison, il était prévu qu’on joue en rotation, ou même tous les deux sur le côté gauche avec lui devant moi. On verra ce qui se passe dimanche (contre Arsenal) et lors des prochains matchs… Que ce soit Pat ou quelqu’un d’autre, le plus important est que l’équipe tourne bien.

Et en équipe de France ?
Les Bleus ?... Pour l’instant je les regarde à la télé, et je pense que ça va continuer comme ça… Le sélectionneur (Raymond Domenech) était là ce soir, mais ça ne veut rien dire. Pour l'instant je me concentre sur mon club, et mon objectif est de rester en forme jusqu’à la fin de la saison pour remporter le championnat et la Ligue des Champions.

La rédaction